Barres choco coco pour adultes

Barres à la noix de coco et au chocolat au lait



Vous aimez les Bounty ? Moi aussi, j’adore le mélange noix de coco / chocolat au lait mais je trouve que c’est archi sucré. J’ai donc mis au point une recette à mon goût pour faire ces barres choco coco, avec moins de sucre, une pointe de citron vert, un glaçage au chocolat au lait plus corsé et… du rhum ! C’est pour ça que c’est une recette pour adultes.

(suite…)

Côtes de veau Foyot

Côte de veau Foyot après cuisson



Connaissez-vous les côtes de veau Foyot ? Il s’agit d’un plat de côte de veau saisies à la poêle puis garnies d’un appareil au fromage et mises à gratiner au four. Bien préparée, la viande est moelleuse, juteuse, et mise en valeur par sa garniture croustillante.
C’est un grand classique de la cuisine de brasserie et un plat emblématique du restaurant le Train bleu à la gare de Lyon à Paris.

(suite…)

Rødgrød med flød : dessert danois

Rødgrød med fløde : compotée de fruits rouge et crème


Vous vous demandez ce que c’est que ce truc ?  Le rødgrød med fløde, en français dans le texte, c’est une compotée de fruits rouges épaissie avec de la fécule, et servie avec de la crème épaisse. Si vous avez suivi mes folles aventures linguistiques de jeunesse il y a quinze jours, vous avez compris que je vous emmène à nouveau au Danemark avec ce dessert.

Normalement, on prépare le rødgrød med flød l’été, mais j’avais beaucoup de fruits rouges au congélateur, et besoin d’y faire de la place. Le rødgrød est toujours composé d’un mélange de fruits rouges, et on peut même y mettre de la rhubarbe (oui, je sais, ce n’est pas un fruit rouge), ce que j’ai fait, parce qu’il y a plein de trucs dans mon congélateur.

(suite…)

Klejner danois pour Mardi gras

Assiette de klejner


Mardi, c’est mardi gras, et je vous propose des petits beignets danois parfumés à la cardamome et au zeste de citron, les klejner. Normalement, ils se consomment à Noël (et les trolls viennent se servir pendant la nuit). Si vous les préparez, vous verrez qu’ils sont très proches de nos bugnes, le parfum de la cardamome en plus.

Pour l’anecdote, ce sont les premiers beignets que j’ai préparés dans ma vie : j’étais ado, j’avais 12-13 ans et à la suite de vacances en Scandinavie, mes parents nous avaient poussées, ma sœur et moi à apprendre le danois ! Bon, en vrai, je ne peux pas dire que j’ai vraiment progressé, mais par contre j’étais très intéressée par les cours de culture et de civilisation et à Noël, on avait dégusté plein de petits gâteaux, et j’étais repartie avec les recettes, en danois bien sûr. Et malgré l’obstacle de la langue, je m’étais empressée de les reproduire. À l’époque, pas d’Internet et pas de traduction en ligne pour comprendre une langue que l’on ne parle pas vraiment. J’ai retrouvé récemment mes recettes dans un tiroir chez ma mère, les voilà :

(suite…)

Crème au chocolat sans œufs, sans lait, sans gluten

Gros plan d'un petit pot de crème au chocolat au lait de coco



Avez-vous déjà essayé de reproduire une préparation du commerce ? C’est ce que j’ai fait avec cette crème végane au chocolat au lait de coco, sans œufs, sans lait de vache et sans gluten, qui conviendra aux personnes allergiques ou intolérantes.
En effet, j’ai acheté il y a quelques semaines de la Danette végane au chocolat, juste pour essayer, et j’ai trouvé ça très bon. Et en lisant la liste des ingrédients, j’ai vu que l’épaississant utilisé était de l’amidon de manioc (du tapioca), le même qui sert à faire le po’e polynésien.
Et comme j’ai toujours du chocolat, du cacao, de l’amidon de manioc et du lait de coco dans mes placards, je me suis amusée à mettre au point cette recette.

(suite…)

Marmite de pois chiches au chorizo

Assiette contenant une part de pois chiche au chorizo avec des légumes




Par ces temps frisquets, pour se réchauffer, un peu de cuisine espagnole ne nuit pas. Voilà donc une marmite de pois chiches mijotés avec des légumes et du chorizo. C’est de la cuisine familiale espagnole très simple, et en ce qui me concerne, c’est de la cuisine du placard : j’avais un bocal de pois chiches, des poivrons en conserve, du chorizo espagnol (du vrai, pas les trucs dégueus fabriqués en France) et une poignée de haricots plats au frigo. En 40 minutes, ça m’a permis de servir ce sympathique plat unique, qui a aussi l’avantage de très bien se réchauffer.

Si vous avez le temps, n’hésitez pas à préparer des pois chiches secs, simplement, il faudra vous y prendre la veille pour les faire tremper, et le jour J, prévoir 1 h 20 de cuisson à la casserole dans de l’eau non salée, ou bien 20 minutes à la cocotte-minute.

En saison, on peut bien sûr utiliser un poivron frais.

(suite…)

Soupe gratinée à l’oignon

Soupe gratinée à l'oignon et au comté

Soupalognon y croûtons : dès que je prépare une soupe à l’oignon gratinée au fromage, immanquablement, je pense au personnage d’Astérix en Hispanie, le chef du village, père de Pépé !

Bref… Pour commencer l’année avec une météo plutôt frisquette, je vous propose ma version de ce grand classique de la cuisine de brasserie.
Rien de bien compliqué, les ingrédients ne coûtent pas cher, mais… il y a un mais : si vous voulez une soupe à l’oignon d’exception, il vaut mieux utiliser un bouillon maison, et du très bon fromage râpé. Je prépare mon bouillon à l’avance, et soit je le congèle, soit je le stérilise, comme ça, j’en ai toujours sous la main.

(suite…)

Natillas au citron vert, à décliner avec d’autres parfums

petits pots de natillas au citron vert


Vous connaissez les natillas ? En espagnol ça veut dire « petites crèmes » et c’est l’équivalent de nos crèmes dessert, sauf que la texture est plus onctueuse, un peu comme les Danette. En général, on en trouve à la vanille, à la cannelle et au citron.
Vous avez sûrement vu passer sur le net des recettes de crèmes « comme des Danette » qui contiennent de la maïzena, mais pas un gramme d’œuf. J’en ai essayé pas mal, et rien à faire, je trouve ça plâtreux.
Je vous propose donc ma version des natillas espagnoles, avec juste un petit peu moins de sucre, et des propositions d’arômes. Ce que je préfère, c’est au citron et ici, sur la photo, au citron vert.
J’ai aussi essayé avec du cacao en poudre, pour des raisons de texture, le chocolat à pâtisser ayant tendance à rendre la texture plus pâteuse. Je trouve que ça manque un peu de cacao, je pense qu’il faut plutôt en mettre 15 grammes, mais comme je n’ai pas testé, je vous laisse le grammage d’origine. À vous de voir si ça vous convient.

(suite…)

En visitant La Cocinera loca, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Les cookies utilisés par La Cocinera loca sont utilisés uniquement pour faciliter votre navigation ou votre expérience utilisateur. Aucun usage commercial ou de suivi n'est effectué.
En poursuivant votre navigation vous acceptez leur utilisation. Si vous ne souhaitez pas utiliser les cookies de la Cocinera loca, merci de quitter le site, car ceux-ci sont indispensables à la navigation au sein de celui-ci.

Et son administrateur, croyez-le, n'aime les utilisations commerciales des cookies !

Fermer