Fartóns caseros ©cocineraloca.fr

Comme promis, après la recette de la horchata de chufas, voici celle des fartóns. Ces petits bâtons de pâte briochée ont été mis au point dans les années 1960 spécialement pour accompagner la horchata. Leur forme permet en effet de les plonger dans le verre accompagnant la boisson.

On les trouve partout à Valence, dans les boulangeries, les supermarchés etc., soit recouverts d’un glaçage, soit simplement saupoudrés de sucre glace. Je préfère largement cette dernière version, mais je vous ai tout de même indiqué comment faire le glaçage, si jamais cela vous chante de les réaliser ainsi.

Source de ma recette : j’ai farfouillé sur le web mais les recettes que j’ai trouvées proposaient des doses de levure et de liquide pas très réalistes. Je suis donc partie de la liste des ingrédients figurant sur un paquet de fartóns de la boulangerie « Polo » que j’avais acheté à l’aéroport, et j’ai reconstitué les proportions pour obtenir des bâtonnets à la mie moelleuse et aérée. C’est la famille Polo qui a créé les fartóns dans les années 1960.

Fartóns ©cocineraloca.fr

Matériel spécifique : robot pétrin ou machine à pain. J’ai indiqué la méthode à la main, mais comme la pâte est assez collante, ce n’est pas très facile à réaliser sans robot.

Ingrédients
300 g de farine
50 g de sucre
125 ml d’eau
50 ml d’huile neutre (tournesol, colza…)
12 g de levure de boulangerie fraîche
1 œuf
1 pincée de sel
Sucre glace pour servir ou le glaçage suivant :
Glaçage (facultatif)
100 g de sucre glace
30 ml d’eau

Réalisation
À la main : délayer la levure dans l’eau et laisser reposer 10 min. Dans un saladier, mélanger la farine, le sucre et le sel. Creuser un puits au milieu et y disposer l’œuf, l’huile et la levure délayée dans l’eau. Mélanger et dès que la pâte se rassemble en boule, pétrir 10 min. La pâte doit être souple et non collante. Couvrir le saladier d’un papier film et laisser reposer jusqu’à ce que la pâte double de volume.
Au robot : disposer dans la cuve la farine, le sucre et le sel. Ajouter l’eau, l’huile et l’œuf et ajouter par-dessus la levure de boulangerie émiettée. Mélanger à vitesse lente jusqu’à ce que la pâte se rassemble en boule. Pétrir à vitesse moyenne 10 min. Couvrir d’un papier film et laisser reposer jusqu’à ce que la pâte double de volume.
À la machine à pain : disposer les ingrédients dans l’ordre indiqué par le fabriquant et lancer le programme « pâte seule » ou « pâte à pizza. À la fin du programme, passer à l’étape suivante.
Une fois que la pâte a doublé de volume, la dégazer (chasser l’air). L’étaler ensuite en rectangle d’1,5 cm d’épaisseur sur le plan de travail fariné. Découper des bandes de 18 cm sur 1,5 cm de large. Disposer sur une plaque à pâtisserie chemisée de papier cuisson en espaçant les pâtons : la pâte va doubler de volume. Recouvrir d’un torchon et laisser reposer jusqu’à ce que la pâte double de volume.
Préchauffer le four à 180°C. et enfourner pour 10 min. Laisser refroidir sur une grille à pâtisserie. Servir saupoudré de sucre glace, ou bien recouvrir les fartóns du glaçage suivant, une fois refroidis.
Glaçage : mélanger progressivement le sucre glace et l’eau pour obtenir une pâte qui s’étale facilement, mais pas trop coulante. Disposer sur les fartóns et laisser prendre avant de servir.

 

 

En visitant La Cocinera loca, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Les cookies utilisés par La Cocinera loca sont utilisés uniquement pour faciliter votre navigation ou votre expérience utilisateur. Aucun usage commercial ou de suivi n'est effectué.
En poursuivant votre navigation vous acceptez leur utilisation. Si vous ne souhaitez pas utiliser les cookies de la Cocinera loca, merci de quitter le site, car ceux-ci sont indispensables à la navigation au sein de celui-ci.

Et son administrateur, croyez-le, n'aime les utilisations commerciales des cookies !

Fermer