Pain coco tahitien ©cocineraloca.fr

Vous connaissez le pain coco qu’on mange en Polynésie ? C’est une sorte de pain de mie brioché à la saveur douce et sucrée.

Il y a des années de ça, j’avais publié une recette qui n’a rien à voir avec la vraie, faute d’en avoir trouvé une sur place. Depuis, de l’eau a coulé sous le pont de l’Internet mondial et les Polynésiens ont partagé leurs recettes sur les blogs ou les réseaux sociaux. Voici donc une recette « comme là-bas » que je dois à une autre Pia, qui vit à Tahiti et que j’ai un peu arrangée à ma façon. Tama’a maita’i !

Mise à jour du 05 juin 2016 : j’avais complétement oublié qu’à Tahiti, on ne trouve pas de levure fraîche. Je viens donc de rectifier la recette pour mes lecteurs polynésiens en indiquant l’équivalence en levure sèche de boulangerie  (saf-levure). Reportez-vous au mode d’emploi sur la boîte pour l’incorporer au mélange.

Matériel nécessaire : un moule  à cake de 26 x 10 x 7cm, un saladier. Si vous avez, un robot pétrin ou une machine à pain pour pétrir la pâte, mais on peut aussi tout faire à la main.

Ingrédients
250 g de farine (T45)
130 ml de lait de coco
35 ml d’eau de coco (voir note)
50 g de sucre
10 g de levure de boulangerie fraîche ou 5 g de sèche
1 pincée de sel
Beurre pour le moule

en tranché ©cocineraloca.fr

Réalisation
À la main : délayer la levure de boulangerie dans l’eau de coco. Mélanger la farine, le sucre et le sel. Creuser un puits au milieu et verser la levure délayée dans l’eau de coco et le lait de coco dedans. Mélanger jusqu’à ce que la pâte se roule en boule. Pétrir ensuite pensant 10 min : la pâte doit être soupe et élastique sous le doigt, un peu tiède.  Déposer dans un saladier fariné, recouvrir de papier film et laisser lever jusqu’à ce que la pâte double de volume.
Au robot pétrin : verser tous les ingrédients secs dans le bol du robot. Ajouter l’eau de coco et le lait de coco, ainsi que la levure de boulangerie émiettée. Mélanger à petite vitesse pour rassembler la pâte. Dès que celle-ci se rassemble en boule, passer à la vitesse moyenne (2 sur mon Kenwood) et pétrir 10 min. Enlever le crochet à pâte, recouvrir le bol de papier film et laisser la pâte lever dans le bol jusqu’à ce qu’elle ait doublé de volume.
À la machine à pain : verser tous les ingrédients dans la cuve, dans l’ordre indiqué par le fabriquant. Déclencher le programme pâte seule et une fois celui-ci terminé, continuer la recette comme suit.
Une fois que la pâte a doublé de volume, la dégazer (chasser l’air) sur le plan de travail fariné. Séparer la pâte en trois parties égales. Les rouler en boule et les disposer dans le moule à cake beurré. Recouvrir d’un torchon et laisser lever à température ambiante jusqu’à ce que la pâte double de volume (chez moi, ça a pris 45 min environ).
Pendant ce temps, préchauffer le four à 150°C. Enfourner et cuire 35 à 45 min. Le pain est cuit quand une lame plantée au centre ressort sèche.
Laisser refroidir 10 min dans le moule avant de démouler.

À défaut de noix de coco jeune pour en extraire l’eau, vous trouverez de l’eau de coco au rayon jus de fruits en brik des supermarchés ou dans les magasins bio.

Pour le pain que vous voyez sur la photo, je n’ai pas utilisé la même farine que d’habitude et j’ai dû ajouter un peu d’eau de coco pour que la pâte se roule en boule.

En visitant La Cocinera loca, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Les cookies utilisés par La Cocinera loca sont utilisés uniquement pour faciliter votre navigation ou votre expérience utilisateur. Aucun usage commercial ou de suivi n'est effectué.
En poursuivant votre navigation vous acceptez leur utilisation. Si vous ne souhaitez pas utiliser les cookies de la Cocinera loca, merci de quitter le site, car ceux-ci sont indispensables à la navigation au sein de celui-ci.

Et son administrateur, croyez-le, n'aime les utilisations commerciales des cookies !

Fermer