Marmite de pois chiches au chorizo

Assiette contenant une part de pois chiche au chorizo avec des légumes




Par ces temps frisquets, pour se réchauffer, un peu de cuisine espagnole ne nuit pas. Voilà donc une marmite de pois chiches mijotés avec des légumes et du chorizo. C’est de la cuisine familiale espagnole très simple, et en ce qui me concerne, c’est de la cuisine du placard : j’avais un bocal de pois chiches, des poivrons en conserve, du chorizo espagnol (du vrai, pas les trucs dégueus fabriqués en France) et une poignée de haricots plats au frigo. En 40 minutes, ça m’a permis de servir ce sympathique plat unique, qui a aussi l’avantage de très bien se réchauffer.

Si vous avez le temps, n’hésitez pas à préparer des pois chiches secs, simplement, il faudra vous y prendre la veille pour les faire tremper, et le jour J, prévoir 1 h 20 de cuisson à la casserole dans de l’eau non salée, ou bien 20 minutes à la cocotte-minute.

En saison, on peut bien sûr utiliser un poivron frais.

(suite…)

Soupe gratinée à l’oignon

Soupe gratinée à l'oignon et au comté

Soupalognon y croûtons : dès que je prépare une soupe à l’oignon gratinée au fromage, immanquablement, je pense au personnage d’Astérix en Hispanie, le chef du village, père de Pépé !

Bref… Pour commencer l’année avec une météo plutôt frisquette, je vous propose ma version de ce grand classique de la cuisine de brasserie.
Rien de bien compliqué, les ingrédients ne coûtent pas cher, mais… il y a un mais : si vous voulez une soupe à l’oignon d’exception, il vaut mieux utiliser un bouillon maison, et du très bon fromage râpé. Je prépare mon bouillon à l’avance, et soit je le congèle, soit je le stérilise, comme ça, j’en ai toujours sous la main.

(suite…)

Natillas au citron vert, à décliner avec d’autres parfums

petits pots de natillas au citron vert


Vous connaissez les natillas ? En espagnol ça veut dire « petites crèmes » et c’est l’équivalent de nos crèmes dessert, sauf que la texture est plus onctueuse, un peu comme les Danette. En général, on en trouve à la vanille, à la cannelle et au citron.
Vous avez sûrement vu passer sur le net des recettes de crèmes « comme des Danette » qui contiennent de la maïzena, mais pas un gramme d’œuf. J’en ai essayé pas mal, et rien à faire, je trouve ça plâtreux.
Je vous propose donc ma version des natillas espagnoles, avec juste un petit peu moins de sucre, et des propositions d’arômes. Ce que je préfère, c’est au citron et ici, sur la photo, au citron vert.
J’ai aussi essayé avec du cacao en poudre, pour des raisons de texture, le chocolat à pâtisser ayant tendance à rendre la texture plus pâteuse. Je trouve que ça manque un peu de cacao, je pense qu’il faut plutôt en mettre 15 grammes, mais comme je n’ai pas testé, je vous laisse le grammage d’origine. À vous de voir si ça vous convient.

(suite…)

Khobz dar /Pain maison

Khobz dar : pain maison algérien



Aujourd’hui, c’est la journée mondiale du pain ! Et comme tous les ans Zorra organise une belle ronde des pains.
J’y ai participé à de nombreuses reprises depuis la création de ce blog, et cette année, j’ai la joie de participer à nouveau, avec ce pain qui vient du Maghreb, et qu’on appelle Khobz dar, ce qui veut dire littéralement « pain maison ».

English readers please find recipe at the end of this blog post.

(suite…)

Gâteau d’anniversaire au chocolat de Roman

Gâteau au chocolat décoré de sablés en forme de guitare


Voilà une recette d’un bon gros gâteau au chocolat bien gourmand, garni de trois couches de crèmes Namelaka et recouvert d’un glaçage lui aussi au chocolat. Techniquement, il est plutôt simple à réaliser et il se conserve bien.

J’ai mis au point ce gâteau pour une occasion spéciale, l’anniversaire d’un de mes cousins. J’avais deux contraintes : soixante kilomètres de trajet en voiture pour apporter le gâteau, et ce au mois d’août, avec des risques sanitaires importants en cas de canicule.

(suite…)

Pancakes rapides pour petits déjeuners flemmards

Pile de pancakes



J’ai publié il y a quelques années une recette de pancakes aériens assez démente, mais qui a l’inconvénient d’être un peu longue et compliquée à préparer.
Aujourd’hui, je vous propose une recette de pancakes beaucoup plus rapide, un peu moins aérienne, mais « qui fait bien le job » les jours de flemme.
Et si vous avez encore plus la flemme et pas envie de vous lever le matin, préparez les pancakes la veille et réchauffez-les au grille-pain !

(suite…)

Cobbler aux pêches blanches (sans œuf)

Cobbler aux pêches blanches


J’ai piqué cette recette de cobbler aux pêches blanches à David Lebovitz qui l’a publiée la semaine dernière. J’avais tout ce qu’il faut à la maison pour faire ce cobbler, auquel jai fait quelques modifications: j’ai diminué la quantité de sucre, augmenté celle de pêches et substitué des pêches blanches aux jaunes utilisées dans la recette originale.
Bien m’en a pris, c’est plutôt sucré, et l’acidité des pêches blanches fait un contrepoint très agréable.

(suite…)

Porc au caramel (Thịt kho)

Je continue la publication de recettes vietnamiennes avec le porc au caramel. C’est un plat qu’on prépare pour la fête du Têt, le nouvel an vietnamien.
Si vous savez faire un caramel, vous savez faire cette recette ! Il n’y a pas de difficulté particulière, et on trouve tous les ingrédients en supermarché, y compris le nuoc mam au rayon produits du Monde et l’eau de coco, au rayon boissons.

(suite…)

Boeuf Luc Lac (Bò lúc lắc)

Présentation du boeuf Luc Lac pour le service.

Cuisine vietnamienne, la suite, avec le fameux boeuf Luc Lac. Là encore, on trouve tous les ingrédients en supermarché. Et en période de confinement, avec un peu de chance vous aurez ce qu’il faut dans vos placards et congélateurs. L’œuf au plat est facultatif, si vous n’avez pas pu vous approvisionner, zappez-le.
La recette est facile, à condition de bien s’organiser pour la cuisson : on fait tout cuire en même temps, mais dans des récipients séparés. Attention à la coordination !

C’est le premier plat que j’ai appris à faire aux cours de cuisine du Foyer Vietnam. Pour la petite histoire, un participant m’avait demandé de lui envoyer mes notes, prises sur mon téléphone, et c’est comme ça que j’ai décidé ensuite de les publier ici. Et que mon blog a repris vie.

(suite…)

En visitant La Cocinera loca, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Les cookies utilisés par La Cocinera loca sont utilisés uniquement pour faciliter votre navigation ou votre expérience utilisateur. Aucun usage commercial ou de suivi n'est effectué.
En poursuivant votre navigation vous acceptez leur utilisation. Si vous ne souhaitez pas utiliser les cookies de la Cocinera loca, merci de quitter le site, car ceux-ci sont indispensables à la navigation au sein de celui-ci.

Et son administrateur, croyez-le, n'aime les utilisations commerciales des cookies !

Fermer