Comment faire la « vraie » pâte à empanadas

Empanadas avant cuisson

Récemment, j’ai préparé 70 empanadas pour une fête de famille. La pâte à empanadas espagnole a une particularité : elle est préparée avec de l’eau chaude dans laquelle on fait fondre de la matière grasse. Pourquoi de l’eau chaude me direz-vous ?
Tout simplement parce que la pâte est plus solide et résiste aux déchirures. Quand vous la préparerez, vous verrez que la pâte à empanadas est très souple et s’étale bien. Quand je dis la « vraie » recette, c’est plutôt la recette traditionnelle de pâte, et à mon avis, celle qui donne les meilleurs résultats.

A l’origine, on préparait la pâte à empanadas avec du saindoux mais on peut aussi prendre du beurre. C’est ce que j’ai fait quand j’ai préparé ma pâte.
Autre particularité, on utilise nettement moins de matière grasse que pour une pâte brisée ou une pâte feuilletée. Ne pensez pas que c’est diététique, normalement, les empanadas dignes de ce nom sont cuites en friture !
De nos jours, on les prépare plutôt au four, ce que j’ai fait pour celle que vous voyez sur la photo,  mais si le gras ne vous effraie pas, préparez-les en friture, vous verrez à quel point c’est bon !

Et qu’est ce qu’on met dedans ? Ce que vous voulez. Chez les pieds-noirs, on met de la frita et ça devient des cocas (rien à voir avec la boisson américaine). Celles que j’ai préparées sont garnies de thon, poivron et oignon, et ça sera la prochaine recette que je publierai.

Et une dernière précision : j’ai fait des « empanadillas » à savoir de petites empanadas. Si vous demandez des empanadas en Espagne, vous verrez que le format… est très imposant.

(suite…)

Financiers sarrasin, noisette et chocolat

Mini financier au sarrasin, noisettes et coque en chocolat en gros plan, en forme de main de Fatlma / Hamsa



Vous avez vu comme ils sont mignons, ces mini financiers à la farine de sarrasin, noisette et chocolat ?

J’ai trouvé un moule « main de Fatma » au marché pour quelques euros, et comme aujourd’hui, c’est l’Aïd el Kebir (ou Aïd al Adha), j’ai décidé de faire mes financiers dedans, pour offrir à ma voisine qui est musulmane, mais surtout qui me gâte, en m’apportant régulièrement de bons petits plats algériens à ma porte. J’ai trempé mes mini financiers dans le chocolat pour un joli fini.
Si vous n’avez pas ce moule, vous pouvez utiliser n’importe quel moule en silicone en format « petit four ».

Evidemment, ce n’est pas du tout de la pâtisserie algérienne traditionnelle. Si vous en voulez, vous trouverez chez moi une recette de makrouds, une de montecaos, en plus des informations de mon article sur la pâtisserie algérienne.

Autrement, ces biscuits sont sans gluten.

(suite…)

Polvorones : recette traditionnelle

Gros plan sur un polvorones prêt à être emballé


Connaissez-vous les polvorones ? Ce sont des biscuits sablés originaires d’Andalousie, à base de farine, amandes, sucre et saindoux, aromatisés à la cannelle, au zeste de citron, parfois à l’anis. Ils font partie des biscuits espagnols sans aucune adjonction d’eau, ce qui leur donne une texture sablée exceptionnelle. Les polvorones ont la particularité de tomber en poudre sous la dent, d’où leur nom.
Dans cette catégorie de biscuits hyper friables, vous trouverez sur mon blog la recette des montecaos et celle des alfajores argentins.
On offre souvent les polvorones à Noël, dans des assortiments avec du turrón, des massepains et autres douceurs espagnoles. Ce sont de gros biscuits, assez épais, pour vous donner une idée de la taille, c’est un petit peu plus gros qu’un Chamonix.
J’ai préparé ceux-ci pour des invités et j’en ai profité pour vous proposer la recette.

(suite…)

Concombre aux crevettes et achards citron

Tronçons de concombre évidés et farcis de crevettes, d'achards au citron réunionnais, posés dans un plat, sur une nappe aux motifs tropicaux.


Que diriez-vous d’une petite recette pleine de fraîcheur pour mon retour sur mon blog ? J’ai concocté cette recette de concombre aux crevettes et achards au citron réunionnais après avoir acheté un pot d’achards à la boutique «Île de la Réunion » à Paris. J’ai relevé la farce de mes concombres avec des feuilles de coriandre fraîche et un peu de piment frais. Si vous n’aimez pas le piment, omettez-le, et tout ira bien.
Ma recette de concombre farci aux crevettes et achards au citron est facile à faire, il faut juste la préparer trente minutes avant le repas pour une entrée bien fraîche.

(suite…)

En visitant La Cocinera loca, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer