Assortiment de biscuits à la noisette, écorce d'orange et éclats de chocolat dans un plat de service

Ces biscuits à la noisette, écorce d’orange et éclats de chocolat ne gagneront pas le concours des biscuits les plus sexy sur Instagram, mais ils ont été intégralement dévorés en moins d’une heure par ma mère et moi, il y a quelque temps.

J’ai improvisé cette recette pour utiliser un blanc d’œuf qui dormait dans le frigo de ma mère, et j’en ai profité pour liquider deux-trois trucs qui dormaient dans ses placards depuis longtemps. Les quantités indiquées correspondent aux sachets et ingrédients entamés. J’ai pesé au fur et à mesure et noté les pesées pour pouvoir refaire ces biscuits le cas échéant.

Ils sont sans gluten et sans lactose, et surtout, ils permettent d’utiliser des blancs d’œufs sans se lancer dans des préparations compliquées.

Si vous aimez la noisette, il y a pas mal de recettes sur mon blog : un chouette gâteau, d’autres biscuits, une glace, etc.

La recette :


Matériel nécessaire : bol, saladier, plaque à pâtisserie, balance, spatule, papier cuisson, cuillère, couteau

Ingrédients pour 15 biscuits environ

50 g de poudre de noisette 
50 g de maïzena 
50 g sucre
1 blanc d’œuf 
1 pincée de levure chimique 
20 g de chocolat noir concassé 
30 g d’écorce d’orange confite 
1 cuillère à soupe de Cointreau 
Eau chaude 

Réalisation
Préchauffer le four à 180°C.
Découper l’écorce d’orange en dés. Disposer les dés dans un bol, recouvrir d’eau chaude additionnée de la cuillère à soupe de Cointreau. Réserver.
Mélanger la poudre de noisette, la maïzena et la levure chimique.
Battre le blanc d’œuf et le sucre à la fourchette dans un petit saladier, puis incorporer le mélange poudre de noisette/maïzena/levure.
Ajouter le chocolat noir concassé et les dés d’écorce confite égouttés.
Chemiser une plaque à pâtisserie de papier cuisson et disposer des cuillerées de pâte à intervalles réguliers, bien espacés : la pâte s’étale à la cuisson.
Enfourner pour 15 à 20 minutes : les biscuits sont cuits quand ils sont dorés sur les bords, mais encore moelleux au milieu.
Laisser refroidir sur la plaque puis décoller délicatement, et déguster.

Les petits plus :


J’ai concassé deux barres de chocolat noir, mais si vous avez des pépites de chocolat, c’est très bien aussi.

J’ai fait tremper l’écorce d’orange dans un mélange d’eau chaude et de Cointreau parce qu’elle était très dure. Si la vôtre est moelleuse, pas besoin de passer par cette étape. Et si vous ne buvez pas d’alcool, le Cointreau est facultatif.

%d blogueurs aiment cette page :

En visitant La Cocinera loca, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer