Marquise au chocolat et au turrón Jijona, écorces d’oranges confites

marquise au chocolat et turron jijona ©cocineraloca.fr

Aujourd’hui, je vous propose ma dernière recette de l’année : ma sœur et ma belle-sœur me l’ont demandée et si vous vous demandez encore quoi faire comme dessert pour votre soirée du 31 décembre et que vous savez faire une crème Chantilly, cette recette est pour vous.
Vous avez le temps de chercher les ingrédients juste à la sortie du travail, de faire cette marquise ce soir et de la laisser reposer au frigo jusqu’à demain soir. Elle n’est pas belle la vie ? (suite…)

Une crème renversée au caramel vraiment bonne

crème caramel ©cocineraloca.fr

Avez-vous remarqué que les choses les plus simples en apparence sont souvent les plus difficiles à faire parfaitement bien ?

La crème caramel fait partie de cette catégorie de recettes, si ! si !

On pourrait vous en parler avec Létitia, qui un jour a testé une soi-disant extraordinaire recette où il fallait faire réduire le lait pour le concentrer. Nous avons goûté le résultat, qui nous a plombé l’estomac. Et pourtant Létitia avait respecté la recette à la lettre, et au démoulage, sa crème était splendide. Comme quoi, il faut toujours se méfier des apparences.

En ce qui me concerne, j’ai testé des recettes qui proposaient d’ajouter de la crème au lait, ou bien d’utiliser du lait concentré en boîte, et je n’ai jamais été satisfaite.
Jusqu’au jour où j’ai testé cette recette-là, que j’ai trouvé très bien. Je l’ai un peu modifiée et adaptée, donc je vous donne ma version, testée et approuvée par mes invités d’hier soir. (suite…)

Mont blanc aux marrons glacés et au chocolat

Mont-Blanc aux marrons glacés

Vous avez remarqué les modes en pâtisserie ? Il y a 10 ans, c’était impossible de trouver des Mont-Blanc dans les pâtisseries françaises, excepté chez Angelina. Attention, je parle du Mont-Blanc à la meringue et à la purée de marrons, qui n’a rien à voir avec son cousin antillais. Surtout ne croyez pas Wikipédia : il s’agit bien de deux gâteaux qui portent le même nom. La version aux marrons est très populaire en Italie, et je soupçonne les italiens d’en être les parents. J’imagine que la recette a franchi les Alpes et trouvé à ce moment là son homonyme antillais.
Maintenant, tous les pâtissiers branchés en proposent une version à leur carte.
Je vous propose ma petite version pour Noël ou le jour de l’an, pour changer de la bûche. J’ai simplement ajouté un marron glacé au sommet de chaque Mont-Blanc et accompagné le tout de sauce au chocolat, pour une recette encore plus festive. (suite…)

गाजर का हलवा : Halwa de carottes aux noix de cajou et cardamome

Voici la dernière recette de ma série indienne, un grand classique de la cuisine indienne, le Gajar ka halwa.
Le Gajar ka halwa ou « Halwa de carottes » en version française est un dessert originaire du Pendjab, un état du Nord de l’Inde.
Pas vraiment l’endroit où j’ai passé mes vacances, mais j’ai choisi ce dessert parce qu’il n’est pas trop sucré, contrairement à pas mal de desserts indiens.
Ce dessert daterait de l’époque Moghole, qui voit l’introduction de recettes à base de fruits secs dans la cuisine indienne servie dans les cours des princes moghols. (suite…)

Tiramisù au citron et au limoncello

Quand je suis rentrée d’Italie, j’ai eu envie de tiramisù mais avec du citron.
J’ai donc assemblé des couches de biscuits imbibés de limoncello, et recouverts de crème au citron, pour un tiramisù tout acidulé.
Pour une décoration croustillante et rigolotte, j’ai transformé en chapelure les biscuits restants du paquet entamé. (suite…)

Mhalbi ou Mouhalabieh : un voyage Algérie – Liban

Je n’ai pas beaucoup de temps en ce moment pour bloguer de longues recettes sophistiquées, j’ai donc sorti de mes tiroirs cette recette de crème de riz, connue en Algérie sous le nom de Mhalbi et au Liban de Mouhalabieh. Sans être historienne de la cuisine, je suppose qu’il s’agit d’un héritage commun laissé par l’empire ottoman dans ces deux endroits. La recette est très facile à faire, assez rapide et a le goût du riz au lait, mais avec une consistance toute douce en bouche. Bien que super traditionnelle, la recette a aussi émigré au Brésil où on la consomme accompagnée de coulis d’abricot. Pour ma part, j’aime bien la servir l’été avec un coulis de framboise ou quelquefois avec de petits morceaux de mangue.
Toutefois, j’ai choisi de vous présenter la recette « de base » servie avec un sirop parfumé à la fleur d’oranger et des pistaches concassées. Sahten ! (suite…)

En visitant La Cocinera loca, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Les cookies utilisés par La Cocinera loca sont utilisés uniquement pour faciliter votre navigation ou votre expérience utilisateur. Aucun usage commercial ou de suivi n'est effectué.
En poursuivant votre navigation vous acceptez leur utilisation. Si vous ne souhaitez pas utiliser les cookies de la Cocinera loca, merci de quitter le site, car ceux-ci sont indispensables à la navigation au sein de celui-ci.

Et son administrateur, croyez-le, n'aime les utilisations commerciales des cookies !

Fermer