Muffins aux myrtilles et au citron ©cocineraloca.fr

Voici la recette de muffins qui m’a réconciliée avec les muffins : légère, aérienne et pas trop sucrée. Ce sont Illa, Nisha et Rachel qui les ont préparés pendant mon séjour aux États-Unis, à partir de cette recette, à laquelle elles ont ajouté zeste et jus de citron.

Je les ai refaits à nouveau en France, mais ils étaient un peu moins aériens, la faute à la farine je pense. Je n’ai pas essayé, mais on m’a suggéré de remplacer une partie de la farine par de la maïzena, et j’ai ajouté cette suggestion à la liste des ingrédients.

Matériel nécessaire : un robot type Kenwood ou Kitchenaid muni d’une feuille « K »ou bien un batteur muni de crochets. Je pense qu’on peut faire la pâte à la main, mais il faudra un peu d’huile de coude. Moule à muffins et caissettes en papier.

Muffins aux myrtilles et au citron 2 ©cocineraloca.fr

Préparation : 25 min
Cuisson : 25 min

Pour 16 muffins environ
Ingrédients
150 g de beurre mou
170 g de sucre
3 gros œufs
1,5 cuiller à café d’extrait de vanille
1 citron bio, jus pressé (22 ml environ) et zeste râpé
240 ml de crème aigre
60 ml de lait
250 g de farine (T55 ou T65) (ou 200 g de farine et 50 g de Maïzena)
2 cuillers à café de levure chimique (10 ml)
1/2 cuiller à café de bicarbonate de sodium (2,5 ml)
1/2 cuiller à café de sel (2,5 ml)
250 g de myrtilles

Réalisation
Préchauffer le four à 180°C. Chemiser les moules à muffins de caissettes en papier
Mixer le beurre mou et le sucre en crème. Râper le zeste du citron directement sur le mélange. Presser le jus et réserver celui-ci. Ajouter les œufs 1 à 1 en mixant à chaque fois. Ajouter l’extrait de vanille, la crème aigre et le lait, mixer. Ajouter ensuite le jus de citron et mixer à nouveau. Ajouter la farine, la levure chimique, le bicarbonate de soude et le sel. Mixer à vitesse lente jusqu’à ce que le mélange soit lisse et homogène. Incorporer les myrtilles à l’aide d’une spatule.
Répartir le mélange dans les moules à muffins chemises de caissettes en papier.
Cuire 25 à 30 min : les muffins sont prêts quand ils sont dorés et qu’une pointe insérée au centre ressort propre et sèche.

La crème aigre est difficile à trouver en France. Pour en faire soi-même, mélanger de la crème liquide avec du petit-lait récupéré d’une faisselle de fromage blanc, et laisser à température ambiante une à deux heures.

 

%d blogueurs aiment cette page :