Crevettes sauce cédrat et vanille de Tahiti

Crevette sauce cédrat vanille de Tahiti ©cocineraloca.fr

 

Voici une petite recette inspirée d’une autre, tahitienne, celle du mahi-mahi sauce vanille. J’y ai juste ajouté le zeste d’un beau cédrat, que j’ai trouvé dans un magasin bio. L’acidité du zeste contrebalance la douceur de la crème et la puissance de la vanille.
Si vous ne connaissez pas le cédrat, sur la photo, ce sont les rondelles de l’espèce de gros citron à la peau épaisse.
On n’en trouve pas partout, vous pouvez le remplacer par un autre agrume, citron, citron vert, pamplemousse… (suite…)

Œufs à la neige de ma grand-mère : les meilleurs du monde !

oeufs à la neige ©cocineraloca.fr

Après les œufs futuristes de la semaine dernière, je vous propose aujourd’hui une recette d’œufs « rétro » : les œufs à la neige. À mon avis, ce dessert résume à lui seul tout ce qui fait le génie de la cuisine française : simplicité des ingrédients et ingéniosité technique.
Il faut juste quatre ingrédients -et très basiques – du lait, des œufs, du sucre et un peu de vanille pour réussir à faire un dessert sublime.
La contrepartie, c’est que ces ingrédients doivent être d’excellente qualité, car le goût s’en ressent : prenez donc du lait entier, si possible cru, de bons œufs de ferme et une belle gousse de vanille pour préparer ce dessert.

Au fait, vous devez vous demander pourquoi ceux de ma grand-mère sont les meilleurs du monde ? Pas parce que la cuisine de Mamie, c’est forcément excellent, mais parce que ma grand-mère cuisait ses blancs dans le lait, pas dans l’eau.
Pour tout vous expliquer, j’ai toujours vu dans les bouquins de cuisine des recettes d’œufs à la neige où l’on cuit les blancs dans l’eau. Je n’ai jamais compris l’intérêt : on obtient des blancs secs et fades, alors que la cuisson dans le lait les rend super moelleux. (suite…)

Confiture d’ananas au rhum vieux, vanille de Tahiti

Confiture d'ananas rhum vieux vanille de Tahiti ©cocineraloca.fr

J’avais fait cette confiture l’année dernière pour le salon du blog culinaire de Soissons. Ma copine Pascale m’avait demandé la recette, et comme la semaine dernière j’ai trouvé des ananas à des prix défiant toute concurrence, j’en ai profité pour refaire de la confiture.
C’est devenu ma confiture préférée. D’ordinaire, je n’en mange jamais, sauf sur les crêpes, celle-là, je la dévore allègrement en tartines.
J’espère qu’elle vous plaira autant qu’à moi. (suite…)

Joues de lotte à la vanille de Tahiti, fleurs de patate douce, pour le concours Ariaké

Joues de lotte à la vanille de Tahiti, fleurs de patate douce

Un tour avec moi dans le Pacifique Sud, ça vous dit ?

Quand 750g et Silvia m’ont proposé de participer au concours Ariake, j’ai pas mal hésité, d’une part parce que je ne suis pas hyper à l’aise avec l’esprit de compétition, d’autre part parce que je n’avais pas trop aimé un de leurs bouillons il y a quelques années, malgré l’excellente qualité du produit.
Silvia m’a persuadé de m’y remettre et de tester les autres produits de la gamme, et elle a eu bien raison, j’ai trouvé mon produit chouchou, j’ai nommé le bouillon de coquillage ! Merci Silvia

Une fois le bouillon trouvé, il me fallait concocter une recette et en cogitant pendant tout un été sans vacances, j’ai eu envie de partir du côté de la Polynésie.
De la vanille de Tahiti, des patates douces violettes d’Hawaï taillées en forme de fleur, le tout pour accompagner le moelleux de joues de lotte, le tour était joué ! (suite…)

Darnes de Mahi Mahi sauce vanille

Voici une recette venue tout droit de Tahiti, qui a fait craquer ma maman ! Elle n’avait jamais mangé de ce poisson ni  la sauce vanille qui va avec qu’elle a trouvé fabuleuse. J’ai servi avec un riz blanc tout simple, et à vrai dire, il n’y a pas vraiment besoin d’un autre accompagnement.

Ce n’est pas très compliqué à réaliser, mais il faut des ingrédients de qualité comme de la vraie vanille de Tahiti et assurer une cuisson parfaite du poisson.

J’ai légèrement adapté la recette, qui vient du livre de Lisa Mairai Bellais « Cuisine de Tahiti d’aujourd’hui et d’ailleurs », éditions « Au vent des îles« . En particulier j’ai substitué le fumet de poisson de la recette originelle par du vin blanc, parce que je n’avais pas de vrai fumet sous la main, réalisé avec des têtes et des arêtes de poisson, et qu’un truc en cube aurait desservi l’arôme  unique de la vanille de Tahiti. (suite…)

En visitant La Cocinera loca, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Les cookies utilisés par La Cocinera loca sont utilisés uniquement pour faciliter votre navigation ou votre expérience utilisateur. Aucun usage commercial ou de suivi n'est effectué.<br> En poursuivant votre navigation vous acceptez leur utilisation. Si vous ne souhaitez pas utiliser les cookies de la Cocinera loca, merci de quitter le site, car ceux-ci sont indispensables à la navigation au sein de celui-ci.<br><br> Et son administrateur, croyez-le, n'aime les utilisations commerciales des cookies !

Fermer