Plat de storzapretti corse cuit et gratiné

Avez-vous déjà mangé des storzapretti ? C’est une préparation corse à base de brocciu et de feuilles de blettes, parfumée à la népita et servie avec de la sauce tomate. Je dis toujours qu’il s’agit des quenelles corses, en plus aérien et raffiné. Leur nom est plutôt rigolo, on pourrait traduire par « étouffe-prêtres », [tord-prêtre, j’ai fait une erreur de traduction] ces derniers auraient-ils tendance à se précipiter sur ce plat ?

J’ai découvert cette recette il y a des années de ça dans un petit livret acheté en solderie. J’ai tellement aimé que depuis, j’en cuisine chaque année si j’arrive à trouver du brocciu.
J’en ai fait il y a quelques semaines et on m’a demandé la recette sur Instagram, donc, la voilà.

Je vous ai donné les proportions pour une entrée pour quatre personnes : si vous voulez servir les storzapretti en plat principal, doublez les doses.

Ingrédients pour 4 personnes :
Pour les Storzapretti
200 g de brocciu
150 g de feuilles de blettes ou d’épinards
1 œuf
50 g de tomme corse râpée
1 pincée de nepita
Chapelure
Farine
Sel, poivre
Pour la sauce tomate
4 tomates fraiches ou une boîte de tomates pelées (400 g)
1 gousse d’ail
½ oignon
Quelques feuilles de persil
Sel, poivre
Huile d’olive

Réalisation
Faire pocher les feuilles de blettes ou d’épinards 2 minutes dans de l’eau bouillante salée. Égoutter et laisser refroidir avant de les émincer.
Préparer la sauce tomate : faire revenir l’oignon haché dans un peu d’huile d’olive. Ajouter l’ail et le persil hachés et faire revenir quelques instants avant d’ajouter les tomates concassées. Saler et poivrer, et faire cuire environ 20 minutes à feu doux. Ajouter un peu d’eau si nécessaire. Mixer et garder au chaud le temps de préparer les storzapretti.
Mélanger dans un saladier le brocciu émietté, les feuilles de blettes ou d’épinards émincées, la népita et l’œuf. Ajouter un peu de chapelure afin de pouvoir former des quenelles.
Préchauffer le four à 200°C.
Porter une grande casserole d’eau salée à ébullition. Préparer de la farine dans un bol. Former des quenelles du mélange au brocciu à l’aide de deux cuillers à soupe, fariner celles-ci avant de les déposer dans la casserole d’eau bouillante. Les storzapretti sont cuits dès qu’ils remontent à la surface. Retirez-les à l’aide d’une écumoire. Déposez-les sur une assiette.
Disposer la sauce tomate dans un plat à four, et les storzapretti par-dessus. Saupoudrez avec la tomme râpée et faites gratiner au four.
Servez bien chaud.

La népita (ou nepeta) est difficile à trouver en dehors de la Corse, j’avais acheté la mienne sur un stand de produits corses au salon de l’Agriculture. Son goût rappelle la menthe, en plus léger et c’est ce qui fait tout le charme de ce plat.  Si vous ne connaissez pas, ayez la main légère pour le dosage, c’est assez puissant.
Vous pourrez en trouver sur Internet

Le brocciu est un fromage saisonnier, du coup, cette recette aussi !

Normalement, on fait cette recette avec du vert de blette, mais je trouve les variétés du nord de la Loire pas très folichonnes et moins goûtues que ce qu’on trouve en Méditerranée, aussi j’utilise souvent des épinards à la place, même si c’est moins corse.

Source :d’après Cuisine des îles de Méditerranée, Fabien Bellahsen, Daniel Rouche, éditions EDL, 2003.

%d blogueurs aiment cette page :

En visitant La Cocinera loca, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Les cookies utilisés par La Cocinera loca sont utilisés uniquement pour faciliter votre navigation ou votre expérience utilisateur. Aucun usage commercial ou de suivi n'est effectué.
En poursuivant votre navigation vous acceptez leur utilisation. Si vous ne souhaitez pas utiliser les cookies de la Cocinera loca, merci de quitter le site, car ceux-ci sont indispensables à la navigation au sein de celui-ci.

Et son administrateur, croyez-le, n'aime les utilisations commerciales des cookies !

Fermer