L’autre jour, j’ai trouvé des blettes multicolores au marché, et j’ai acheté une botte pour jouer avec, même si le maraicher m’a expliqué que la couleur partait à la cuisson.

J’ai fait le pari que la couleur partait à la cuisson à l’eau : on a gardé l’habitude de blanchir les blettes pour enlever l’amertume avant de la cuisiner, alors que les variétés qu’on trouve maintenant sur les marchés ne sont plus amères.

J’ai donc décidé de cuire mes blettes à la poêle dans un peu d’huile d’olive pour faire une salade. Mon choix a été bon : zéro amertume, et des couleurs encore présentes bien qu’un peu moins vives.

En ce qui concerne le goût, pas de changement particulier : vous pouvez faire cette salade avec des blettes ordinaires sans souci, si vous n’en trouvez pas d’autres.

Pour 4 personnes
Ingrédients
1 kg de blettes multicolores
1 cuiller à soupe d’huile d’olive
1 grosse poignée de raisins secs blonds
125g de féta
Le jus d’un citron
Sel, poivre

Réalisation
Nettoyer soigneusement les blettes à grande eau. Ne pas les essuyer, c’est important pour la cuisson. Éliminer les feuilles flétries et les parties abimées des côtes. Couper les côtes en morceaux d’environ 1,5 cm et les feuilles en lanières. Verser l’huile d’olive dans une grande sauteuse, ajouter les blettes, feuilles et côtes ensemble. Saler, poivrer et ajouter les raisins secs. Couvrir avec un grand couvercle et faire cuire à l’étouffée, à feu doux, pendant environ 20 min. Vérifier de temps en temps que les légumes n’attachent pas, en mélangeant à l’aide d’une spatule. Arrêter la cuisson quand les côtes sont tendres. Laisser tiédir avant d’incorporer le jus de citron Rectifier l’assaisonnement si nécessaire et ajouter la féta coupée en dés. Mélanger et servir immédiatement.

Cette salade est bonne tiède ou servie à température ambiante, mais pas glacée. N’oubliez pas de la sortir au moins 30 minutes à l’avance si vous la conservez au frigo

J’ai mis très peu d’huile d’olive parce que l’assaisonnement me convient comme ça, vous pouvez ajouter un peu plus d’huile avec le citron si vous aimez

Il faut absolument cuire les blettes encore mouillées : c’est ce qui permet une cuisson à l’étouffée sans attacher : contrairement aux épinards, les feuilles rendent très peu d’eau

En France les blettes ne sont plus amères comme je l’ai dit plus haut, mais ça n’est pas le cas partout. Si nécessaire, blanchir les blettes quelques minutes à l’eau bouillante avant de préparer cette salade.

%d blogueurs aiment cette page :