quenelle Guillaume Long

Parce que la cuisine, il n’y a que ça que vrai, et qu’il ne faut pas mélanger les torchons et les serviettes, je vous ai concocté une petite liste de liens avec des recettes pour faire de vraies quenelles qu’elles soient bressanes, lyonnaises ou cuisinées sauce Nantua.

Pour commencer, à tout seigneur, tout honneur, les vraies quenelles de Guillaume Long, que je remercie au passage : il m’a gentiment autorisée à reproduire les deux dessins qui illustrent mon billet.  Allez faire un tour chez lui, vous y apprendrez à faire un appareil à quenelles « lisse comme une chanson de Christophe Maé » mais vous y rencontrerez aussi Sonia Ezgulian, et si vous lisez les commentaires, vous saurez une bonne fois pour toute qu’on ne dit pas QUEUNELLE mais K’NELLE, bon dieu !

Puisque je vous parle de Sonia, qui a été une de mes marraines de pâté en croûte, allez donc voir sa recette de quenelles à la mie de pain

quenelles Guillaume Long 2

Vous pourrez aussi faire un tour chez Greta Garbure qui vous apprendra tout sur l’histoire et l’étymologie de ce plat du pauvre, devenu un monument de la cuisine lyonnaise. Je me permettrai juste d’ajouter à sa liste les storzapretti corses, à ne pas confondre avec leurs cousins italiens. A ce jour c’est le seul plat de la famille des quenelles que j’ai réalisé et ça vaut vraiment le détour. Pour la petite histoire, ça veut dire « étouffe-prêtre », « étrangle-curé », en référence à l’avidité du bas-clergé pour les dévorer. Et je dois dire que je comprends les curés, c’est une recette très fine, rien que d’en parler, j’ai envie d’en faire 🙂

Le magazine en ligne Slate a aussi publié sa recette, elle est là

Et j’ai gardé pour la bonne bouche la recette de ma copine Valérie, ses quenelles sont aromatisées à la coquille St-Jacques et au safran.

Bon appétit !

En visitant La Cocinera loca, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Les cookies utilisés par La Cocinera loca sont utilisés uniquement pour faciliter votre navigation ou votre expérience utilisateur. Aucun usage commercial ou de suivi n'est effectué.
En poursuivant votre navigation vous acceptez leur utilisation. Si vous ne souhaitez pas utiliser les cookies de la Cocinera loca, merci de quitter le site, car ceux-ci sont indispensables à la navigation au sein de celui-ci.

Et son administrateur, croyez-le, n'aime les utilisations commerciales des cookies !

Fermer