roicos - couronnes au vin blanc ©cocineraloca.fr

Voici une recette très affective que je publie à l’intention de ma sœur.
Les couronnes au vin blanc, qu’on appelle aussi Roïcos en pataouète ou plus académiquement Rosquillos de vino en espagnol, sont de petits biscuits pieds-noirs que nous préparait notre grand-mère.

Ces biscuits peuvent être la meilleure comme la pire des choses. Délicieux si la cuisson est parfaite et le pétrissage pas trop poussé, ils peuvent facilement ressembler à des cailloux s’ils sont trop cuits.
J’adorais ma grand-mère mais je dois dire, sans offense à sa mémoire, qu’elle était piètre cuisinière. Pour tout vous dire, j’avais rebaptisé ses biscuits « biscuits pour chiens méditerranéens« . Ça fait envie hein ?

Mais comme les pires choses peuvent quelquefois donner les plus beaux souvenirs, j’ai voulu les refaire il y a peu, mais avec une cuisson plus maîtrisée que celle de ma grand-mère et surtout en utilisant des mesures métriques plus précises que la mesure pied-noire traditionnelle, j’ai nommé, le verre à moutarde !
Le résultat est bien supérieur à celui de ma grand-mère : j’espère que là où elle est, elle ne me le fera pas payer quand j’irai la rejoindre.
Manue, je t’aime !

Voici donc ma recette, et tout en dessous, à la demande expresse de ma sœur, la recette « biscuits pour chiens » de ma grand-mère et mes commentaires en italique.

Pour une vingtaine de biscuits
Ingrédients
60g de sucre
60 ml de vin blanc
60 ml d’huile
210g de farine environ
1 cuiller à café de levure chimique
Facultatif : anis moulu ou zeste de citron

Réalisation
Mélanger dans un saladier le sucre, le vin blanc et l’huile. Ajouter éventuellement l’anis ou le zeste de citron. À part, mélanger la farine et la levure chimique. Incorporer progressivement la farine et la levure chimique au mélange précédent, pour obtenir une boule de pâte souple. Il n’y aura peut-être pas besoin de toute la farine. Surtout, ne pas pétrir. Couvrir de papier film et laisser reposer au moins 30 min au frigo.
Au bout de ce temps, rouler la pâte en petits boudins, puis former des couronnes avec ceux-ci, en faisant se chevaucher les extrémités, sans souder.
Déposer sur une plaque à pâtisserie chemisée de papier cuisson. Laisser reposer le temps de préchauffer le four à 150°C. Enfourner et cuire 15 à 20 min. Les gâteaux ne doivent pas dorer, sinon ils seront durs comme du béton.
Sortir du four et laisser refroidir sur une grille.

La recette que m’avait donné ma grand-mère :
1 verre de sucre
1 verre de vin blanc
1 verre d’huile
1 sachet de levure chimique
De la farine, jusqu’à ce qu’elle rentre ! Grosso modo entre 500 et 750g suivant la qualité de la farine.

Tu mélanges tout, tu fais des petits boudins que tu fermes en couronne.
Tu les mets sur une plaque (ma grand-mère ne beurre pas la plaque mais je graisserais un peu quand même)
Après au four th° 7. Elle surveille pour la cuisson. Les gâteaux doivent être blancs sur le dessus et légèrement dorés en dessous.

%d blogueurs aiment cette page :