sorbet mojito ©cocineraloca.fr

Ça vous dirait de manger un Mojito plutôt que de le boire ? C’est possible, si on en fait un sorbet, et luxe de luxe, sans sorbetière en plus ! Je me suis amusée à transformer le mythique cocktail cubain en une glace pour adultes seulement, qui a exactement le même goût que le cocktail.

À consommer sans modération avec modération avec les températures caniculaires qui s’annoncent ce week-end !

Si vous voulez faire comme sur la photo et utiliser ce sorbet pour rafraîchir un vrai Mojito à boire, je vous ai donné la recette à la fin de ce billet.

Deux petites précisions :

  • J’ai utilisé les propriétés du blanc d’œuf et de l’alcool qui empêchent la glace de devenir dure comme du béton pour obtenir ce sorbet mousseux et moelleux. C’est pour ça qu’il faut ajouter un peu de rhum et l’Angostura bitters une fois les blancs battus en neige et pas avant.
  • J’ai publié cette recette à l’occasion du Yummy Day, allez voir leur page, je sais que demain, il y aura une publication de plein de recettes glacées

sorbet mojito 2  ©cocineraloca.fr

Pour 1 litre de sorbet environ
Matériel spécifique : un batteur électrique ou un robot pâtissier muni d’un fouet à blancs

Ingrédients
4 citrons verts (60 ml de jus)
240 ml d’eau
60ml de rhum blanc
1 trait d’Angostura bitters (facultatif)
120g de sucre de canne
2 blancs d’œufs
1 cuiller à soupe de sucre blanc
2 tiges de menthe fraîche

Réalisation
Laver et essuyer la menthe. Ciseler les feuilles de menthe et réserver.
Disposer dans une casserole à bords hauts le sucre de canne, râper par-dessus le zeste des citrons verts. Presser les citrons verts et ajouter le jus dans la casserole.
Verser l’eau par-dessus, puis le rhum, en réservant l’équivalent d’une grosse cuillerée à soupe de rhum sur la quantité totale.
Porter à ébullition et laisser cuire 10 minutes à petits bouillons, en mélangeant régulièrement, pour que le mélange réduise et forme un sirop.
5 minutes avant la fin de la cuisson du sirop, commencer à battre les blancs en neige. Ajouter la cuiller de sucre quand le mélange blanchit et augmente de volume. Continuer à battre pour obtenir une neige ferme. Ajouter le sirop bouillant tout en battant et continuer à battre 5 à 6 minutes. Le mélange va doubler de volume et épaissir. Ajouter alors la cuillerée de rhum et quelques gouttes d’Angostura bitters. Continuer à battre pour incorporer les deux alcools au mélange. Ajouter alors délicatement la menthe ciselée à l’aide d’une spatule en veillant à ne pas faire retomber les blancs.
Verser dans un récipient hermétique et laisser prendre 24h au congélateur avant de servir.

Techniquement, cette recette s’appelle un parfait, pas un sorbet, et la consistance est plus mousseuse qu’une glace. Si vous voulez quelque chose de plus compact, faites cette recette avec un seul blanc d’œuf

sorbet mojito 3  ©cocineraloca.fr

Recette bonus : le Mojito !
Matériel nécessaire : un verre épais, un pilon, éventuellement un blender pour piler la glace

Ingrédients pour 1 verre
4 cl de rhum blanc
Eau gazeuse
1 tige de menthe fraîche
1 citron vert bio
1 cuiller à café de sucre de canne
1 trait d’Angostura bitter
Glace pilée

Réalisation
Couper le citron en quartiers fins (c’est plus facile à piler) et les mettre dans le verre (on n’est pas obligé de TOUT mettre). Ajouter les feuilles de menthe et le sucre de canne. Écraser le tout à l’aide d’un pilon pour faire ressortir le jus de citron et l’arôme des feuilles de menthe.
Ajouter la glace pilée, puis le rhum. Verser un trait d’Angostura.
Finir de remplir le verre avec l’eau gazeuse. C’est prêt !

L’Angostura bitters est une base de cocktail utilisée dans le Mojito et quelques autres cocktails. Si vous n’en avez pas, c’est dommage mais oubliez-le : il n’en faut que quelques gouttes ce qui fait qu’une bouteille une fois achetée peut traîner facilement 10 ans dans un placard…

En visitant La Cocinera loca, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Les cookies utilisés par La Cocinera loca sont utilisés uniquement pour faciliter votre navigation ou votre expérience utilisateur. Aucun usage commercial ou de suivi n'est effectué.
En poursuivant votre navigation vous acceptez leur utilisation. Si vous ne souhaitez pas utiliser les cookies de la Cocinera loca, merci de quitter le site, car ceux-ci sont indispensables à la navigation au sein de celui-ci.

Et son administrateur, croyez-le, n'aime les utilisations commerciales des cookies !

Fermer