Kringle au turron Jijona entamé ©cocineraloca.fr

Le « Kringle » est une brioche estonienne faite d’une pâte levée qu’on étale au rouleau, qu’on tartine ensuite d’une garniture (pâte à tartiner, beurre fondu et sucre, confiture…). On roule ensuite la pâte sur elle-même pour former un long boudin qu’on fend en deux dans la longueur. Il suffit ensuite de torsader les deux bandes de pâte obtenues et de former une couronne avant de laisser lever pour obtenir ce joli effet plissé.

kringle avec turron Jijona à l'intérieur  ©cocineraloca.fr

Le week-end dernier j’ai improvisé ce pain brioché essentiellement pour utiliser du lait qui menaçait de périmer.
J’avais du turrón de Jijona liquide donné par mon partenaire Iber y Co et période de l’Épiphanie oblige j’ai trouvé que ça serait marrant de donner un goût d’amande à mon kringle. J’ai ajouté un peu de zeste d’orange pour donner du tonus à l’ensemble.
J’ai apporté le résultat à mes collègues et l’une d’elle m’a demandé la recette, la voici donc.

kringle cuit entier ©cocineraloca.fr

Si vous ne trouvez pas de turrón liquide, utilisez une plaquette de turrón classique de 150g que vous passerez longuement au mixeur pour faire une pâte.

Matériel spécifique : une râpe, un pinceau. Robot pétrin ou machine à pain. Éventuellement, un mixeur. La pâte doit être faisable à la main, mais je n’ai pas essayé.

Ingrédients
250g de farine
40g de sucre
100 ml de lait
1 œuf
60g de beurre très mou
5g de sel
8g de levure fraiche
Zeste d’une orange bio
6 cuillers à soupe de turron liquide
1 cuiller à soupe de lait pour la dorure

Réalisation
Avec un robot pétrin, muni d’un crochet : disposer la farine, le sel et le sucre dans la cuve du robot. Mélanger à petite vitesse. Arrêter le robot pour ajouter le lait, l’œuf et la levure émiettée. Mélanger à nouveau, toujours à petite vitesse jusqu’à ce que la pâte forme une boule. Ajouter alors le beurre coupé en petits morceaux, et continuer à battre à petite vitesse. Dès que le beurre est amalgamé, augmenter la vitesse du robot et pétrir à vitesse moyenne 8 à 10 minutes, jusqu’à ce que la pâte soit souple et élastique. Enlever le crochet, couvrir le bol de papier film et laisser doubler de volume à température ambiante. Compter environ 1h à 1h30, suivant la température de la pièce.
À la machine à pain : mettre les ingrédients cités ci-dessus dans l’ordre indiqué par le fabriquant et lancer le programme « pizza » ou « pâte seule ».
Une fois la pâte levée vous pouvez passer directement aux opérations ci-dessous, mais si vous avez le temps, dégazez la pâte (chassez l’air) et conservez la pâte au frigo pour 12 heures : la pâte fermentée sera plus moelleuse et se conservera plus longtemps.

kringle en train de lever ©cocineraloca.fr

Dégazer la pâte sur un plan de travail fariné, et l’étaler en rectangle à l’aide d’un rouleau à pâtisserie. Tartiner de turrón liquide et saupoudrer avec le zeste râpé de l’orange. Rouler la pâte dans la longueur pour former un long boudin. Fendre le boudin en deux dans la longueur et torsader les deux bandes de pâte. Former une couronne sur  une plaque à pâtisserie recouverte de papier cuisson, couvrir d’un torchon et laisser lever jusqu’à ce que le Kringle double de volume (compter 30 à 40 min environ).
Préchauffer le four à 180°. Badigeonner le Kringle au pinceau avec le lait et enfourner pour 35 à 40 min de cuisson. Le Kringle est cuit quand une lame plantée à l’intérieur ressort sèche.
Placer sur une grille et laisser refroidir. Manger tiède ou froid.

Ma plaque à pâtisserie est un peu petite, et je dois serrer les pâtes quand je les fais lever dessus ou cuire. C’est pour ça que j’ai mis un bol au centre pendant la levée, pour pouvoir conserver la forme en couronne.

En visitant La Cocinera loca, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Les cookies utilisés par La Cocinera loca sont utilisés uniquement pour faciliter votre navigation ou votre expérience utilisateur. Aucun usage commercial ou de suivi n'est effectué.
En poursuivant votre navigation vous acceptez leur utilisation. Si vous ne souhaitez pas utiliser les cookies de la Cocinera loca, merci de quitter le site, car ceux-ci sont indispensables à la navigation au sein de celui-ci.

Et son administrateur, croyez-le, n'aime les utilisations commerciales des cookies !

Fermer