Si si ! D’accord, je n’ai pas testé toutes les recettes du monde, mais celle-là est ma préférée.
Ma sœur tient cette recette d’une amie irlandaise, et même si je vous ai déjà proposé par le passé une recette de scones qui tient la route essayez celle-là, elle vaut le détour.

Elle est très simple à faire et ne demande que peu d’ingrédients, il n’y a même pas d’œuf dedans, puisqu’ils ne sont pas dorés.
On obtient après cuisson des scones moelleux à l’intérieur et croustillants à l’extérieur.

Je vous livre sa recette telle qu’elle me l’a donnée avec mes commentaires en italique. Ma sœur vit à Los Angeles et tape sur un clavier américain, je vous laisse donc ses anglicismes mais j’ai ajouté les accents !

Ingrédients
225 grammes de farine
+ 1/2 teaspoon de bicarbonate de soude (2,5 ml) et 1 teaspoon de cream of tartar (5 ml de crème de tartre)
1 pincée de sel
50g de beurre en petits morceaux
30g de sucre
Environ 12cl de lait pour lier la pâte.

Réalisation
Mélanger la farine le sel, le bicarbonate et le cream of tartar. Ajouter le beurre, bien mélanger, puis le sucre, et lier la pâte en ajoutant un petit peu de lait. Rajouter du lait au fur et à mesure si besoin, mais en petites quantités.
Abaisser la pâte soit à la main, soit avec un rouleau (plus facile!) sur une surface farinée pour obtenir une épaisseur d’environ 1,5 cm. Découper en cercles avec un découpoir, ou alors en losanges avec un couteau. J’obtiens en général 10 -12 scones, en re-roulant la pâte après les premières découpes.

Mettre directement sur la plaque à pâtisser et cuire à 200ºC, environ 10 minutes.(Selon ton four: tu peux monter jusqu’à 220ºC dans un four électrique je pense, moi j’ai un vieux à gaz)

Il ne faut surtout pas faire cuire les scones trop longtemps sinon ça devient dur. Ils doivent être très légèrement dores mais pas trop.  Les vrais scones écossais ne sont pas dorés à l’œuf ni à quoi que ce soit. Surveiller.
Ça se congèle super bien et ça peut se faire à l’avance. Je les réchauffe à four très doux 5/6 minutes le matin (après les avoir fait dégeler toute la nuit au frigo s’ils sortent du congèle)

Mes petites remarques persos : le 2ème secret des scones c’est de ne surtout pas trop mélanger la pâte. Cela évite libérer le gluten de la farine et donc de rendre les scones caoutchouteux. C’est aussi grâce à ça qu’on peut  re-rouler la pâte et la ré-étaler plusieurs fois sans qu’elle se contracte.

À accompagner de clotted cream si possible : on en trouve maintenant à Paris chez Marks & Spencer. Autrement, mais pour les cinglés seulement, vous pouvez la faire vous-même…
La clotted cream se congèle très bien, si vous faites un tour à Londres ou chez Marks & Spencer Paris, ça vaut le coup de faire des provisions.

La seule difficulté de cette recette, en France, c’est de se procurer de la crème de tartre. Il y en a à Paris chez G.Detou, sur le net chez Cook Shop ou parfois chez le pharmacien.  Personnellement j’en ai rapporté une boîte de Londres il y a 2 ans. À l’obscurité et au sec, cela se conserve quasi indéfiniment.
Combinée au bicarbonate, la crème de tartre permet de faire lever les pâtes et remplace la levure chimique. Attention on ne peut pas utiliser l’un de ces ingrédients seuls il faut absolument combiner les deux pour que ça marche !

%d blogueurs aiment cette page :

En visitant La Cocinera loca, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Les cookies utilisés par La Cocinera loca sont utilisés uniquement pour faciliter votre navigation ou votre expérience utilisateur. Aucun usage commercial ou de suivi n'est effectué.<br> En poursuivant votre navigation vous acceptez leur utilisation. Si vous ne souhaitez pas utiliser les cookies de la Cocinera loca, merci de quitter le site, car ceux-ci sont indispensables à la navigation au sein de celui-ci.<br><br> Et son administrateur, croyez-le, n'aime les utilisations commerciales des cookies !

Fermer