J’avais projeté de publier une recette de velouté à la coriandre (chaud) mais devant les 30 degrés annoncés par la météo pour la fin de la semaine, j’ai changé d’avis pour ce petit dessert vite fait et facile à faire. Les proportions sont un peu « au feeling » et peuvent varier en fonction de la taille du melon…
Seule contrainte, avoir un congélateur ! Si vous n’avez jamais vu de melon vert, faites un tour ici !

Matériel  spécifique : 1 cuiller parisienne pour façonner les billes de melon (ou un bon couteau)
Pour 4 personnes

Ingrédients
1 melon vert
1 boîte de lait de coco (400ml)
4 cuillers à soupe rases de sucre

Réalisation
Couper le melon en deux dans la longueur, enlever les graines à l’aide d’une grande cuiller. Façonner des billes de melon dans la chair avec la cuiller parisienne. À défaut, découper des cubes au couteau.
Répartir les billes dans des ramequins ou dans des verres, entreposer au congélateur le temps de finir la recette, et pas plus d’une heure.
Faire chauffer le lait de coco et le sucre à feu doux dans une petite casserole, surtout sans faire bouillir, juste pour dissoudre le sucre. Arrêtez la cuisson dès que le sucre est fondu. Sortir les ramequins du congélateur, répartir le lait de coco chaud et servir immédiatement.

Il faut absolument faire chauffer le lait de coco pour dissoudre le sucre tandis que le melon rafraîchit au congélateur : les billes congelées refroidiront immédiatement le lait de coco, tandis que la chaleur de celui-ci décongèlera le melon, rigolo non ?

Après avoir façonné les billes, garder les chutes de melon pour faire un smoothie ou un milk-shake

%d blogueurs aiment cette page :

En visitant La Cocinera loca, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Les cookies utilisés par La Cocinera loca sont utilisés uniquement pour faciliter votre navigation ou votre expérience utilisateur. Aucun usage commercial ou de suivi n'est effectué.
En poursuivant votre navigation vous acceptez leur utilisation. Si vous ne souhaitez pas utiliser les cookies de la Cocinera loca, merci de quitter le site, car ceux-ci sont indispensables à la navigation au sein de celui-ci.

Et son administrateur, croyez-le, n'aime les utilisations commerciales des cookies !

Fermer