ajvar ©cocineraloca.fr

Septembre annonce l’automne, et donne envie de conserver les légumes de l’été en prévison des jours frisquets. Je vous propose une recette d’Ajvar, une préparation à base d’aubergines et de poivrons confits à feu doux qu’on trouve dans la plupart des pays des Balkans. Cette recette vient du nord de la Croatie et m’a été donnée, il y a des années, par la mère d’une amie. Ça se mange froid, et c’est très bon sur une tartine de pain grillé. On l’utilise généralement comme condiment

Contrairement à l’Ajvar qu’on trouve dans le commerce, ici, les légumes ne sont pas réduits en purée lisse, et je préfère comme ça
J’utilise de l’huile d’olive parce que je trouve ça meilleur, mais on peut remplacer par de l’huile de colza ou de tournesol.

Mise à jour du 12 septembre 2014 :  Marina a publié récemment une recette sur son blog, un peu différente de la mienne, accompagnée d’un très beau texte. Je vous conseille vraiment d’aller le lire. J’ai aussi profité de cette mise à jour pour publier une nouvelle photo d’Ajvar, plus jolie que la précédente qui datait un peu.

Ingrédients pour 2 à 3 pots
2 grosses aubergines
1 kg de poivrons rouges
1 petit piment ou du paprika fort
sel,
huile d’olive.

Réalisation
Préchauffer le four à 200°C. Laver les aubergines, percer la peau de quelques trous pour éviter qu’elles éclatent, et faire cuire au four, 25 min environ. Laisser refroidir.
Laver les poivrons, enlever la queue et découper le dessus pour enlever les graines à l’intérieur. Les mettre à griller au four jusqu’à ce que la peau brunisse sans oublier de retourner pour griller l’autre côté. Laisser refroidir dans un récipient fermé, ça sera plus facile pour enlever la peau. Enlever celle-ci quand ils sont bien froids. Ensuite, couper les poivrons en fines lanières, et recouper ces lanières en tout petits dés d’environ 3-4 mm.
Enlever la peau des aubergines, couper la chair en dés de la même taille que les poivrons.
Dans une casserole, bien mélanger les dés de poivrons et d’aubergine, saler, ajouter le paprika fort ou le piment coupé en petits dés, couvrir et mettre à chauffer à feu très doux. La préparation va rendre de l’eau.
A ce moment, augmenter le feu, découvrir la casserole et remuer constamment le mélange pour faire évaporer la quasi totalité de l’eau sans que ça attache. Incorporer alors l’huile d’olive cuiller par cuiller pour remplacer l’eau évaporée. Il faut environ 5 à 6 cuillers à soupe d’huile. Laisser refroidir

Pour conserver, plusieurs solutions :
Congeler en barquettes
Stériliser si vous avez le matériel

Source : recette personnelle publiée sur le forum Aufeminin en juin 2005

%d blogueurs aiment cette page :