Pour faire venir le printemps et bientôt l’été (on peut rêver), voici une petite terrine toute simple, que j’ai réalisée à partir de cette recette de base.

Comme je suis en vacances, j’ai planifié la publication de ce billet : je ne pourrai  pas répondre à vos commentaires avant 8 jours, excusez-moi par avance pour le délai 🙂
Vous pouvez utiliser du poisson surgelé et décongelé pour faire cette recette : j’ai utilisé des filets de dorade qui dormaient dans mon congélateur.

Matériel spécifique : un plat à cake, un mixeur ou une girafe (pied à soupe)

Ingrédients
400 g de poisson blanc cru (colin, filets de dorade)
20 cl de crème épaisse
2 œufs
2 poivrons rouges
1 bouquet de basilic
150g de fromage à tartiner type st-morêt
Sel, poivre
Beurre pour le moule

Réalisation
À l’avance : laver les poivrons, les placer sur un papier aluminium sous le grill du four et laisser griller des deux côtés jusqu’à ce que la peau cloque et se boursouffle. Laisser refroidir dans un sac congélation hermétiquement fermé. Une fois les poivrons refroidis, enlever la peau et les pépins.
Préparation de la terrine : Préchauffer le four à 180°C. Couper le poisson en morceaux, mixer. Ajouter la crème, mixer à nouveau. Terminer par les œufs, mixer encore. Je fais tout ça avec mon pied à soupe, dans un saladier profond. Saler, poivrer. Réserver. Détailler la moitié d’un des poivrons en dés. Laver et ciseler les feuilles de 4 -5 tiges de basilic. Incorporer les dés de poivrons et le basilic ciselé à la préparation au poisson.
Beurrer un moule à cake, y verser la préparation, lisser le dessus à la spatule. Tapoter le moule sur le plan de travail pour éliminer les bulles d’air. Cuire au four au bain-marie environ 45 min : la terrine est prête quand une pointe plantée au centre ressort bien nette. Démouler quand c’est froid. Réserver au frais jusqu’au service.
Pour la sauce : couper les poivrons restant en gros dés, mixer avec une poignée de feuilles de basilic. Ajouter le fromage à tartiner et mixer à nouveau. Garder au frais.

Servir la terrine avec la sauce, qui épaissira un peu au froid.

En visitant La Cocinera loca, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Les cookies utilisés par La Cocinera loca sont utilisés uniquement pour faciliter votre navigation ou votre expérience utilisateur. Aucun usage commercial ou de suivi n'est effectué.
En poursuivant votre navigation vous acceptez leur utilisation. Si vous ne souhaitez pas utiliser les cookies de la Cocinera loca, merci de quitter le site, car ceux-ci sont indispensables à la navigation au sein de celui-ci.

Et son administrateur, croyez-le, n'aime les utilisations commerciales des cookies !

Fermer