Il fait beau, il fait chaud, c’est l’été : j’ai improvisé ces petits roulés à l’aubergine, à la courgette et à la féta pour avoir un truc sympa qui se mange froid. L’ingrédient secret qui en fait un plat « waouh ! » c’est le basilic citron.

Si vous en trouvez, précipitez-vous, ça transforme tous les plats qui demandent du basilic ordinaire. Autrement, utilisez du basilic classique : ça sera très bon aussi, juste un petit peu moins original. Une autre association sympa, c’est aubergine/féta/menthe : vous trouverez une chouette recette chez Birgit.

Prévoyez la cuisson des légumes à l’avance, ils doivent être utilisés froids pour préparer ces petits roulés.

Matériel spécifique : un bon couteau ou une mandoline

Ingrédients pour 10 roulés :
1 grosse aubergine
1 courgette jaune
100 g de féta environ
Piment d’Espelette
10 feuilles de basilic citron
Huile d’olive
Sel

Réalisation :
Laver les légumes et le basilic.
À l’aide d’un bon couteau ou d’une mandoline, détailler 10 fines tranches d’aubergines dans la longueur. Saupoudrer les tranches de sel et laisser dégorger dans un saladier au moins 30 minutes.
Au bout de ce temps, rincer et essuyer les tranches d’aubergine. Cuire les tranches d’aubergines dans de l’huile d’olive, sans les faire dorer. Elles doivent être fondantes. Les déposer sur du papier absorbant pour les débarrasser de l’excès d’huile. Ensuite, les disposer dans un récipient hermétique pour les laisser refroidir à couvert.
Pendant ce temps, détailler la courgette jaune en bâtonnets et blanchir ceux-ci moins d’une minute dans de l’eau bouillante salée. Ils doivent rester croquants. Égoutter et passer sous l’eau froide pour stopper la cuisson. Laisser refroidir.
Détailler 10 fines tranches de féta.

Procéder au montage (voir photo ci-dessus) : déposer deux bâtonnets de courgette sur une tranche d’aubergine, intercaler la féta au milieu. Saupoudrer de piment d’Espelette, disposer une belle feuille de basilic citron dessus, et rouler.
Répéter l’opération jusqu’à épuisement des ingrédients.
Garder au frais jusqu’au moment de servir.

Je fais dégorger les aubergines dans du sel pour une bonne raison : ainsi préparées, elles absorbent moins d’huile que d’ordinaire, pour un résultat tout aussi fondant.

Comme les légumes et la féta sont déjà salés, je n’ai pas ajouté de sel quand je les ai roulés. À vous de voir si vous les aimez tels quels, ou si vous avez envie d’un peu plus de sel.

%d blogueurs aiment cette page :

En visitant La Cocinera loca, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Les cookies utilisés par La Cocinera loca sont utilisés uniquement pour faciliter votre navigation ou votre expérience utilisateur. Aucun usage commercial ou de suivi n'est effectué.
En poursuivant votre navigation vous acceptez leur utilisation. Si vous ne souhaitez pas utiliser les cookies de la Cocinera loca, merci de quitter le site, car ceux-ci sont indispensables à la navigation au sein de celui-ci.

Et son administrateur, croyez-le, n'aime les utilisations commerciales des cookies !

Fermer