Causa peruvienne ©cocineraloca.f

Ce soir, je vous emmène au Pérou avec cette recette de causa limeña. Il s’agit d’un hors-d’œuvre froid à base de purée de pomme de terre et farci soit de thon, soit de poulet et garni d’avocat et d’oignon doux.

C’est facile à faire, ça se prépare à l’avance, donc c’est pas mal pour une petite entrée qui change, mais sans prise de tête non plus. Je me suis inspirée de cette recette. Traditionnellement, on décore avec des oeufs durs et des olives, mais j’avais un joli mesclun plein de fleurs, donc j’ai décidé de l’utiliser pour cette recette.

Pour les proportions d’huile et de jus de citron vert dans la purée, c’est un peu « au pif ». Je vous ai donné des indications, mais il ne faut pas les respecter au pied de la lettre : ajustez les doses au fur et à mesure, en goûtant et aussi en fonction de la consistance.
Pour la mayonnaise, c’est pareil, j’ai eu la main plutôt légère, vous aurez peut-être envie d’en mettre plus.

Ingrédients pour 4 à 6 personnes
Pour la purée
1 kg de pommes de terre à chair farineuse
1 cuiller à soupe d’ají jaune en pâte ou un peu de piment en pâte (voir note)
1 petit verre d’huile (tournesol ou colza)
1 citron vert
Sel
Pour la farce
1 boîte de thon au naturel de 190 g
1 avocat mûr à point
1 petit oignon rouge
Mayonnaise (1/2 pot de 180 g environ)
Quelques tiges de coriandre fraîche
Un peu de jus de citron vert pour l’avocat
Sel, poivre
Décoration
Mayonnaise
2 œufs durs hachés
Quelques olives noires

Réalisation
Faire cuire les pommes de terre à l’eau bouillante, dans leur peau. Les peler encore chaude et les réduire en purée. Ajouter le sel, l’ají et mélanger. Presser le citron vert et ajouter le jus à la purée, en goûtant : je me suis contentée du jus d’1/2 citron. Incorporer ensuite l’huile progressivement pour obtenir une purée qui se tienne et malléable en même temps. Laisser refroidir.
Étaler la moitié de la purée sur du papier film. Tartiner de mayonnaise. Disposer le thon par-dessus. Éplucher l’oignon et l’émincer très finement. Ouvrir l’avocat, enlever le noyau et couper la chair en fines lamelles. Citronner les lamelles d’avocat pour l’empêcher de noircir.
Disposer l’oignon émincé et l’avocat par-dessus le thon, ajouter des pluches de coriandre fraîche, saler légèrement. Badigeonner d’une très fine couche de mayonnaise. Recouvrir du reste de purée. Égaliser le dessus à l’aide d’une grande spatule. Découper selon la forme choisie : en rectangles à l’aide d’un couteau ou bien en rond, à l’aide d’un emporte-pièce. Disposer sur le plat de service et recouvrir de papier film. Réserver au frais au moins une heure.
Décorer juste avant de servir : étaler un peu de mayonnaise sur chaque causa, décorer avec les œufs durs hachés et des rondelles d’olive. Servir bien frais.

L’ají est une variété de piment péruvienne qui existe en jaune ou en rouge. C’est un piment plutôt doux, mais avec un arôme très typique. Frais, c’est introuvable en France (enfin je crois), mais on peut le trouver sous forme de purée dans les magasins sud-américains ou bien sur le web. À défaut, utilisez un piment en pâte pas trop piquant.

En visitant La Cocinera loca, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Les cookies utilisés par La Cocinera loca sont utilisés uniquement pour faciliter votre navigation ou votre expérience utilisateur. Aucun usage commercial ou de suivi n'est effectué.
En poursuivant votre navigation vous acceptez leur utilisation. Si vous ne souhaitez pas utiliser les cookies de la Cocinera loca, merci de quitter le site, car ceux-ci sont indispensables à la navigation au sein de celui-ci.

Et son administrateur, croyez-le, n'aime les utilisations commerciales des cookies !

Fermer