chocolat chaud rhum noix de coco ©cocineraloca.fr

Attention, cette recette n’est pas pour les enfants ! Il y a plein de rhum à l’intérieur 😀
Si vous avez été ado à la fin des années 80, vous vous souvenez du Malibu ? Á l’époque c’était LA boisson alcoolisée des jeunes qui s’essayaient à leur première biture.
Rhum et noix de coco, il n’en fallait pas plus pour que ça soit à la mode dans ces années-là. Depuis, la piña colada et le Mojito ont relégué cette boisson dans un relatif oubli.

Comme il fait froid, j’ai eu envie de chocolat chaud, et comme je déteste le goût du lait dans les boissons, j’ai fait comme d’habitude, je l’ai remplacé par du lait de coco. C’est en pensant au Malibu que j’ai ajouté du rhum et de l’arôme de noix de coco dans mon chocolat, pour faire une boisson réconfortante, réservée aux adultes.
Pour être franche, c’est plus simple d’ajouter du Malibu dans le chocolat que d’aller chercher de l’arôme naturel de noix de coco dans une épicerie. Sauf que j’en avais dans mon placard, tout comme le rhum et que je ne me voyais pas acheter une bouteille de Malibu juste pour faire du chocolat chaud.

Je vous donne donc la version telle que je l’ai préparée, mais rien ne vous empêche d’utiliser du Malibu à la place. Dans ce cas, supprimez l’arôme de noix de coco, mais aussi le sucre, le Malibu étant déjà sucré. Pour les parisiens, j’ai acheté mon arôme naturel de noix de coco au rayon « arts de la table » du BHV.

chocolat chaud rhum noix de coco 2 ©cocineraloca.fr

Matériel spécifique : batteur électrique ou robot pour la Chantilly, quatre verres.

Pour 4 personnes

Ingrédients
Pour le chocolat
60 cl de lait de coco
100 g de chocolat à 55% de cacao
2 cuillers à soupe bombées de sucre en poudre
8 cuillers à soupe de rhum (ou de Malibu)
Arôme naturel de noix de coco (à supprimer si vous utilisez du Malibu)
Pour la chantilly de coco
20 cl de lait de coco
1 cuiller à soupe de sucre glace
Pour la décoration
50 g de chocolat noir à 55% de cacao + 20 g en un seul morceau
2 cuillers à soupe de noix de coco râpée

chocolat chaud rhum noix de coco 3 ©cocineraloca.fr

Réalisation
Disposer les 20 cl de lait de coco pour la chantilly dans un grand verre et réserver au frais environ 20 minutes.
Passer ensuite à la décoration. Faire fondre les 50 g de chocolat au bain-marie. Disposer la noix de coco râpée dans une soucoupe. Quand le chocolat est fondu, y tremper le bord des verres. Tremper ensuite dans la noix de coco râpée pour la faire adhérer au chocolat. Réserver au frais le temps de préparer la suite.
Prendre ensuite le morceau de chocolat de 20 g et le râper à l’aide d’un économe. On obtient des copeaux – on s’en met aussi plein les doigts, mais c’est une autre histoire – . Réserver.
Sortir le verre de lait de coco du frigo. Prélever uniquement la partie épaisse, qui normalement est remontée en surface. Garder la partie la plus liquide pour l’incorporer au chocolat chaud. Battre en chantilly la partie épaisse du lait de coco avec la cuillerée de sucre glace. Réserver au frais.
Disposer dans une petite casserole les 100 g de chocolat coupés en morceaux. S’il reste du chocolat fondu utilisé pour la décoration, le verser dans la casserole également. Ajouter les 60 cl de lait de coco ainsi que le restant liquide mis de côté après avoir fait la chantilly.
Incorporer le sucre et mettre à chauffer à feu moyen en remuant constamment. Donner un bouillon puis éteindre. Incorporer le rhum ou le Malibu et quelques gouttes d’arôme coco. Mélanger et verser dans les verres.
Ajouter la chantilly de coco, saupoudrer de noix de coco râpée et de copeaux de chocolat. Servir immédiatement.

Amis lecteurs, vous savez comme moi que « l’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération ». Donc n’oubliez pas qu’il s’agit de chocolat chaud au rhum et non de rhum au chocolat chaud quand vous doserez la quantité d’alcool à ajouter dans votre boisson…

En visitant La Cocinera loca, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Les cookies utilisés par La Cocinera loca sont utilisés uniquement pour faciliter votre navigation ou votre expérience utilisateur. Aucun usage commercial ou de suivi n'est effectué.
En poursuivant votre navigation vous acceptez leur utilisation. Si vous ne souhaitez pas utiliser les cookies de la Cocinera loca, merci de quitter le site, car ceux-ci sont indispensables à la navigation au sein de celui-ci.

Et son administrateur, croyez-le, n'aime les utilisations commerciales des cookies !

Fermer