Porc au sucre ©cocineraloca.fr

Après le Vanuatu en début de semaine, on va aujourd’hui en Nouvelle Calédonie pour faire un porc au sucre.

Cette recette est un clin d’œil à Létitia et Véronique : je me suis inspirée de leurs recettes respectives pour mijoter ce plat du Caillou.

Je n’en connais pas vraiment les origines mais le porc au sucre ressemble comme deux gouttes d’eau au porc au caramel vietnamien.

Suivant les recettes, certains y mettent de la poitrine de porc fraîche, d’autres de l’échine, voir du filet. La recette traditionnelle utilise de la poitrine que d’aucuns trouvent grasse. Pour ma part, j’ai choisi de l’échine, je trouve que c’est un bon compromis pour toutes les recettes de porc en sauce.

J’ai fait deux ajouts à la recette traditionnelle, que vous pouvez parfaitement zapper : j’y ai ajouté un morceau de poivron rouge qui trainait dans mon frigo, pour ne pas le jeter. Ensuite, comme j’aime bien le piment, j’en ai ajouté un peu pour relever le goût sucré.

Pour 4 personnes
Ingrédients
800g d’échine de porc ou de poitrine fraîche
2 oignons
2 gousses d’ail
4/5 tiges d’oignon vert chinois (ciboule)
3 cuillers à soupe de sauce soja
1 cuiller à soupe de nuoc mam
80g de sucre
2 cuillers à soupe d’eau
2 cuillers à soupe d’huile (tournesol ou colza)
30 cl d’eau chaude
Facultatif : 1 piment rouge et ½ poivron

Porc au sucre 2 ©cocineraloca.fr

Réalisation
Éplucher et émincer les deux oignons et l’ail. Émincer le poivron, si comme moi, il y a un morceau à liquider.
Couper la viande en gros dés, en enlevant un peu de gras si nécessaire.
Mettre le sucre dans une petite casserole et le mouiller avec les deux cuillers à soupe d’eau. Réserver.
Faire chauffer l’huile dans un faitout ou un wok. Y faire dorer les oignons, puis ajouter la viande, le poivron et l’ail et continuer la cuisson en remuant régulièrement.
Pendant ce temps, mettre la casserole de sucre à chauffer à feu vif pour faire un caramel. Assaisonner la viande avec la sauce soja et le nuoc mam puis ajouter le caramel. Bien enrober la viande puis ajouter l’eau chaude et bien mélanger. Baisser le feu et laisser mijoter jusqu’à ce que la viande soit tendre.
Pendant ce temps, éplucher les tiges d’oignons verts, les laver ainsi que le piment. Émincer le tout.
Servir le porc au sucre agrémenté de l’oignon vert émincé et de rondelles de piment rouge, avec du riz.

%d blogueurs aiment cette page :