Voici la dernière recette de ma série indienne, un grand classique de la cuisine indienne, le Gajar ka halwa.
Le Gajar ka halwa ou « Halwa de carottes » en version française est un dessert originaire du Pendjab, un état du Nord de l’Inde.
Pas vraiment l’endroit où j’ai passé mes vacances, mais j’ai choisi ce dessert parce qu’il n’est pas trop sucré, contrairement à pas mal de desserts indiens.
Ce dessert daterait de l’époque Moghole, qui voit l’introduction de recettes à base de fruits secs dans la cuisine indienne servie dans les cours des princes moghols.

Ce Halwa de carottes ne présente aucune difficulté, mais il faut rester constamment devant la gazinière le temps de la cuisson. Il faut compter une bonne heure en tout, mais ça se prépare à l’avance.
Vous n’aurez pas besoin de courir les épiceries indiennes pour faire cette recette, on trouve tous les ingrédients en supermarché, y compris la cardamome

J’ai accompagné mon halwa d’un peu de yaourt sucré parfumé à l’eau de rose, pour apporter une touche de fraîcheur.

Matériel spécifique : râpe pour les carottes.

Ingrédients pour 4 à 6 personnes
500g de carottes
½ litre de lait entier
60g de sucre en poudre
2 cuillers à soupe de ghee ou de beurre
Les graines de 4 gousses de cardamome, légèrement écrasées
1 petit bâton de cannelle d’environ 2 cm
1 grosse cuiller à soupe de noix de cajou grillées et grossièrement concassées
1 grosse cuiller à soupe de raisins secs
Noix de cajou concassées et raisins secs pour la décoration

Réalisation
Peler, laver et râper les carottes. Mélanger les carottes et le lait dans une grande casserole. Ajouter la cardamome écrasée et le petit bâton de cannelle.
Mettre à chauffer et porter à ébullition, tout en remuant à l’aide d’une spatule. Baisser ensuite le feu et cuire à feu doux jusqu’à ce que tout le lait soit absorbé par les carottes, toujours en remuant. Compter 35 à 40 minutes environ.
Ajouter ensuite le ghee ou le beurre et cuire à feu moyen , toujours en remuant pendant 10 minutes environ, jusqu’à ce que les carottes changent de couleurs et tournent à l’orange profond.
A ce moment-là, ajouter le sucre, les noix de cajou et les raisons, et cuire encore 4 à 5 minutes, toujours en remuant.
Transférer dans un petit saladier et laisser refroidir. Réserver au frais jusqu’au moment du service.

Disposer dans des ramequins pour le service ou utiliser un cercle (ou un carré) à bavarois pour faire une présentation à l’assiette, comme sur la photo.
Décorer avec les noix de cajou et les raisins secs réservés. J’ai ajouté un peu de noix de coco râpée fraîche, parce que j’en avais sous la main.

 

Source : traduit et adapté de ce blog

%d blogueurs aiment cette page :

En visitant La Cocinera loca, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Les cookies utilisés par La Cocinera loca sont utilisés uniquement pour faciliter votre navigation ou votre expérience utilisateur. Aucun usage commercial ou de suivi n'est effectué.
En poursuivant votre navigation vous acceptez leur utilisation. Si vous ne souhaitez pas utiliser les cookies de la Cocinera loca, merci de quitter le site, car ceux-ci sont indispensables à la navigation au sein de celui-ci.

Et son administrateur, croyez-le, n'aime les utilisations commerciales des cookies !

Fermer