Contrairement à mon habitude, je publie une recette un peu hors saison alors que le printemps est déjà bien installé.
Mais voilà, la demande insistante d’une copine et un mini sondage sur ma page Facebook ont fait ce qui devait arriver : des gaufres « presque de Liège » sur mon blog.
J’ai regardé à quelle date je les avais faites : 29 janvier, à un moment où le froid donnait envie de sucré. Au pire, gardez la recette pour l’hiver prochain ! J’ai trouvé la recette sur ce blog et je l’ai légèrement modifiée

Si vous ne connaissez pas les gaufres de Liège, il faut savoir que la pâte est beaucoup plus compacte que celle des gaufres de foire et qu’on y incorpore du sucre perlé. Celui-ci ressemble au sucre en grains qu’on met sur les chouquettes mais beaucoup plus gros. A la cuisson, le sucre fond et caramélise un peu, tandis que le centre reste croquant : on retrouve ce croquant sous la dent  à la dégustation.

Très commun en Belgique, on en trouve à Paris chez G.Detou, mais aussi au rayon « cuisine » de certaines jardineries. Si vous ne trouvez pas de sucre perlé, vous pouvez remplacer par du sucre à chouquettes, il y en a maintenant en supermarché. C’est ce que j’ai fait, et la différence est infime par rapport au sucre perlé, les gaufres sont simplement un peu moins craquantes.

Pour environ 8 gaufres :
Ingrédients
200 g de farine
1 œuf
8 g de levure de boulanger
10 cl de lait
80 g de beurre fondu
1 cuiller à soupe de sucre vanillé
80 g de sucre perlé ou de sucre à chouquettes

Réalisation
Faire tiédir le lait (il ne doit pas dépasser 45°C pour ne pas tuer la levure) et y délayer la levure. Couvrir de papier film le temps de préparer le reste des ingrédients.
Séparer le  blanc du jaune, mélanger dans un saladier le jaune avec le sucre vanillé. Ajouter le beurre fondu, puis la farine en pluie, bien mélanger. Finir par la levure délayée dans le lait tiède et mélanger à nouveau.
Monter le blanc en neige et l’incorporer à la pâte. Recouvrir de papier film et laisser monter pendant au moins 1h, la pâte doit doubler de volume
Au bout de ce temps, mélanger la pâte à la spatule pour la dégazer, y incorporer le sucre en grain. Chauffer le gaufrier à chaleur moyenne, déposer une cuiller à soupe de pâte dans chaque compartiment et cuire 4 à 6 min suivant la puissance de l’appareil.

La pâte est assez compacte, c’est normal.

Même si c’est meilleur chaud, on peut aussi déguster ces gaufres froides ou les réchauffer quelques minutes au four s’il en reste

Comme d’habitude, j’ai fait de petites quantités. Vous pouvez doubler les doses si vous le souhaitez, ces gaufres se conservent très bien dans un emballage hermétique.

%d blogueurs aiment cette page :