De retour de Barcelone, je suis allée tout droit au pique-nique organisé par Dorian, avec cette brioche catalane sous le bras.
Vous trouverez un compte-rendu  dudit pique-nique en images chez Murielle et peut-être aussi chez d’autres participants, mais pour l’instant je n’ai pas vu d’autres billets.

Ma coca au pique-nique avec les gâteaux d'Elo les cupcakes au 1er plan

Cette coca est le dessert typique de la fête de Sant Joan (Saint Jean) qui a lieu la nuit du 24 au 25 juin à Barcelone. Pas de chance, je suis arrivée à Barcelone le 25 ! J’ai donc fabriqué une coca de rattrapage 🙂

Si vous ne savez pas ce qu’est une coca, il s’agit d’une préparation aussi bien salée que sucrée  à base de pâte (à pain, brisée voire feuilletée…) d’origine catalane, qui a aussi émigré en Algérie via les pieds-noirs espagnols. En catalan ça fait « coques » au pluriel

J’ai adapté la recette de base en fonction de ce qui restait dans mon frigo : mes modifications sont entre parenthèses à côté des proportions originales. Bien m’en a pris, parce qu’en réduisant les proportions, j’ai obtenu une brioche pour environ 10 personnes !

 

À préparer 12 heures à l’avance
Matériel spécifique : machine à pain ou robot pétrin (la pâte est assez collante, donc difficile à faire à la main)

Ingrédients
Pour la pâte :
300g de farine (200g + 2 cuillers à soupe bombées)
150g de beurre (100g)
3 œufs (2)
40 g de sucre (30g)
2 cuillers à soupe de lait (1)
15g de levure de boulanger (les 2/3 d’un sachet de levure lyophilisée type Briochin)
1 pincée de sel
Pour la décoration :
100g de fruits confits (50g, orange, cédrat, figues et cerises pour moi)
20 g de pignons (25g)
50 g de sucre (3 cuillers à soupe)
1 petit verre de Moscatel (muscat moelleux pour moi)

Réalisation
Préparer la pâte la veille. En machine à pain, verser tous les ingrédients dans l’ordre préconisé par le fabriquant et mettre en route le programme « pâte » ou « pizza » A la fin du programme, dégazer la pâte (chasser l’air) sur le plan de travail abondamment fariné et transférer le pâton dans un grand sac congélation. Fermer le sac et conserver au frigo jusqu’au lendemain.
Au robot pétrin : verser d’abord les ingrédients secs, puis le liquide au milieu et pétrir 5 min à petite vitesse. Ajouter le beurre mou coupé en morceaux et pétrir 10 min à vitesse moyenne, jusqu’à ce que la pâte soit souple et élastique. Laisser lever environ 1h à l’abri des courants d’air avant de dégazer la pâte et de la mettre au frigo.
Le lendemain matin, faire macérer les fruits confits dans le vin au moins 1 heure.
Sortir le pâton du frigo et l’étaler en lui donnant une forme ovale à l’aide d’un rouleau à pâtisserie, sur le plan de travail bien fariné.
Transférer le pâton sur une plaque à pâtisserie chemisée de papier cuisson. Répartir dessus les pignons en les enfonçant un peu dans la pâte. Égoutter les fruits confits, réserver un peu du liquide de macération. Ajouter ensuite les fruits confits coupés en morceaux sur la pâte, toujours en enfonçant un peu.

Mouiller ses mains avec le liquide de macération et tapoter le pâton pour l’humecter un peu, pour faire adhérer ensuite le sucre. Saupoudrer de sucre en poudre. Laisser lever environ 30 min. Préchauffer le four à 180°C et enfourner la coca 30 min. Au bout de ce temps, augmenter la température à 200°C et laisser cuire encore 5 min, pour que la coca soit bien dorée. Laisser refroidir sur une grille avant de servir

Les deux cuillers à soupe de farine excédentaires servent à fariner le pâton qui est très collant, ainsi que le plan de travail pour pouvoir dégazer la pâte et l’étaler.

Source : « Barcelone, gastronomie et cuisine« , éditions Triangle Postals. Je vous recommande ce bouquin que j’ai acheté pour la modique somme de 10€ à Barcelone. Les recettes sont authentiques et très bien expliquées et sont également précédées d’une présentation de la gastronomie de la ville et de ses magasins gourmands. Traductions en plusieurs langues, avec une couverture différente pour chaque traduction.

Ledit bouquin

%d blogueurs aiment cette page :

En visitant La Cocinera loca, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Les cookies utilisés par La Cocinera loca sont utilisés uniquement pour faciliter votre navigation ou votre expérience utilisateur. Aucun usage commercial ou de suivi n'est effectué.<br> En poursuivant votre navigation vous acceptez leur utilisation. Si vous ne souhaitez pas utiliser les cookies de la Cocinera loca, merci de quitter le site, car ceux-ci sont indispensables à la navigation au sein de celui-ci.<br><br> Et son administrateur, croyez-le, n'aime les utilisations commerciales des cookies !

Fermer