pastéis de Belem 1 © cocineraloca.fr

Aujourd’hui, jour de l’Epiphanie, on tire les rois. Enfin on les tirait, jusqu’au jour pas si vieux que ça où les pâtissiers ont réussi à convaincre les français de manger de la galette jusqu’à la fin du mois de janvier. Vous allez donc voir fleurir les recettes de galettes à la frangipane sur les blogs et en manger jusqu’à friser l’overdose.
Comme je suis une grande philanthrope, j’ai décidé de vous épargner la mienne de galette, et à la place de vous proposer ces petites douceurs portugaises, qui n’ont rien à voir avec l’Epiphanie. Quoique, vous savez ce que ça signifie Belém en portugais ? 😉

Il y a aussi plein de recettes de pastéis de nata sur Internet, mais je n’en ai jusqu’ici pas vu qui restituent ce qu’on mange à Belém : la pâte feuilletée est roulée et découpée en rondelles avant de garnir les moules, et on garnit les tartelettes d’une crème anglaise épaisse à base de crème et non pas comme on le lit trop souvent, de crème pâtissière. Pour finir, on sert tiède, saupoudré de cannelle et de sucre glace.

Matériel spécifique
Moules ronds évasés de 3 cm de diamètre à la base, 6 cm de diamètre en haut, et 3 cm de profondeur. A défaut, des moules à muffins de 6 cm de diamètre

Ingrédients
Pâte feuilletée :
250 g de farine
125 g d’eau environ
200 g de beurre
1 pincée de sel
Crème anglaise :
140 g de crème
4 jaunes d’œufs
75 g de sucre
Extrait de vanille (facultatif)
Sucre glace et cannelle pour saupoudrer

Réalisation :
Pour les étapes de la pâte feuilletée, je vous renvoie sur le site de Chef Simon, je n’ai pas le courage de tout écrire : réaliser une détrempe avec la farine, le sel et l’eau (ajuster la quantité d’eau si nécessaire). Laisser reposer 30 min au frigo, puis monter la pâte feuilletée à 6 tours. Laisser reposer 30 min.
Préparer la crème anglaise : mélanger les jaunes et le sucre, ajouter l’extrait de vanille (quelques gouttes) et la crème, verser dans une casserole et cuire à feu moyen en tournant, jusqu’à ce que la crème nappe la cuiller. Débarrasser dans un bol et laisser refroidir.
Etaler la pâte feuilletée en rectangle, puis la rouler (comme pour faire un gâteau roulé). Couper des disques d’environ 8mm d’épaisseur. Poser un disque au fond de chaque moule et étaler avec le pouce pour former les fonds de tarte. C’est ça le secret des pastéis de Belém, la technique pour étaler la pâte, la rouler, puis garnir les moules
A l’aide d’une grande cuiller, remplir chaque fond de tartelette avec la crème. Enfourner à 220°C. jusqu’à ce que le dessus soit coloré et la pâte cuite.
Bien surveiller la cuisson pour éviter que ça crame. Saupoudrer de sucre glace et de cannelle au moment de servir, et servir tiède.
C’est une pâtisserie qui est très bonne le jour même, moins le lendemain : s’il en reste, repasser au four quelques instants.

Pasteis de Belém 2 © cocineraloca.fr

Mes remarques perso :
Ne pas faire avec de la pâte feuilletée industrielle, sinon on n’aura pas le goût des « vrais » pastéis de Belém. Si vous ne savez pas faire ou que vous avez la flemme, commandez de la pâte feuilletée à votre pâtissier et contentez vous de l’étaler et de la rouler vous-même.
J’ai fait la pâte feuilletée et la crème la veille et à mon avis c’est mieux : la pâte est bien détendue et la crème très épaisse.
En préparant la crème j’ai trouvé qu’elle était trop sucrée mais une fois les gâteaux cuits, c’était parfait.
Ça doit absolument cuire à 220°C.

Voilà, le tout repris et adapté d’un bouquin de cuisine portugais « The Taste of Portugal » d’Edite Vieira ainsi que de mes tests personnels à la pâtisserie de Belém.

J’ai déjà publié cette recette sur le forum aufeminin, je ne sais plus quand.

%d blogueurs aiment cette page :

En visitant La Cocinera loca, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Les cookies utilisés par La Cocinera loca sont utilisés uniquement pour faciliter votre navigation ou votre expérience utilisateur. Aucun usage commercial ou de suivi n'est effectué.<br> En poursuivant votre navigation vous acceptez leur utilisation. Si vous ne souhaitez pas utiliser les cookies de la Cocinera loca, merci de quitter le site, car ceux-ci sont indispensables à la navigation au sein de celui-ci.<br><br> Et son administrateur, croyez-le, n'aime les utilisations commerciales des cookies !

Fermer