Takoyaki, les petites crêpes japonaises avec du poulpe à l’intérieur

Takoyaki 1 ©cocineraloca.fr

Me voilà de retour de vacances, et comme promis voici une seconde recette japonaise, toujours « zéro sushi inside ».

Les takoyaki sont des petites crêpes japonaises sphériques, farcies d’un mélange de poulpe, de ciboule et de gingembre mariné (le gingembre rose qu’on sert entre chaque sushi), et servis brûlants, généreusement arrosés de sauce okonomiyaki puis poudrés de ciboule ciselée et de flocons de bonites séchés.
C’est spectaculaire autant que bon : sous l’effet de la chaleur, les flocons de bonites dansent dans l’assiette. (suite…)

Ninjin Shirishiri : carottes râpées japonaises au thon et à l’œuf

Ninjin Shirishiri carottes râpées japonaises ©cocineraloca.fr

Comme promis, la 1ère recette japonaise « zéro sushi » de mon blog.

Je l’avais dénichée chez Pich à la fraise il y a quelque mois et elle m’a séduite par sa simplicité. Je l’ai revisitée à ma manière. Il s’agit donc d’une recette de la région d’Okinawa, facile et rapide à faire. (suite…)

Céramique, cuisine et Japon avec Kitaoji Rosanjin au musée Guimet

rosanjin céramique feuille ©cocineraloca.fr

Aujourd’hui, je vous emmène au Japon grâce au musée Guimet, qui m’a gentiment envoyé une invitation pour visiter l’exposition « L’art de Rosanjin, génie de la cuisine japonaise »

Ça tombait bien, parce que j’adore la céramique mais que je ne connais pas grand-chose à la cuisine japonaise et pas du tout Kitaoji Rosanjin. J’ai donc visité l’exposition il y a 15 jours, et si vous voulez faire comme moi, elle est ouverte jusqu’au 9 septembre. (suite…)

En visitant La Cocinera loca, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Les cookies utilisés par La Cocinera loca sont utilisés uniquement pour faciliter votre navigation ou votre expérience utilisateur. Aucun usage commercial ou de suivi n'est effectué.
En poursuivant votre navigation vous acceptez leur utilisation. Si vous ne souhaitez pas utiliser les cookies de la Cocinera loca, merci de quitter le site, car ceux-ci sont indispensables à la navigation au sein de celui-ci.

Et son administrateur, croyez-le, n'aime les utilisations commerciales des cookies !

Fermer