Takoyaki 1 ©cocineraloca.fr

Me voilà de retour de vacances, et comme promis voici une seconde recette japonaise, toujours « zéro sushi inside ».

Les takoyaki sont des petites crêpes japonaises sphériques, farcies d’un mélange de poulpe, de ciboule et de gingembre mariné (le gingembre rose qu’on sert entre chaque sushi), et servis brûlants, généreusement arrosés de sauce okonomiyaki puis poudrés de ciboule ciselée et de flocons de bonites séchés.
C’est spectaculaire autant que bon : sous l’effet de la chaleur, les flocons de bonites dansent dans l’assiette.

Je fais souvent des takoyaki parce que j’adore ça. Le hic c’est qu’il faut une poêle spéciale pour les faire, mais si vous vous baladez souvent sur mon blog, vous savez que vous pourrez utiliser la même poêle pour faire des poffertjes hollandais, des Aebelskiver danois (recettes sur mon blog) ou des mokari malgaches, des Paniyaram indiens… Bref, l’investissement est rentable 😉

Il faut un petit coup de main pour former de jolis ronds, pour vous aider, j’avais photographié les étapes sur ce billet.

Je vous donne en fin d’article des adresses pour acheter le matériel ainsi que les ingrédients et en bonus, la recette pour faire la sauce okonomiyaki, si ça vous chante.

Matériel spécifique : poêle ou plaque à takoyaki, un pinceau de cuisine, des piques en bois style pique-olive ou brochettes en bois

Ingrédients
Pour une vingtaine de takoyaki
150 g de farine
300 ml de bouillon fait avec du dashi en poudre
1 œuf
Sel (facultatif)
Un petit bol de morceaux de poulpe cuit
5 tiges de ciboule (oignon vert chinois)
5/6 lamelles de gingembre mariné
Huile neutre pour la cuisson (tournesol ou colza)
Pour servir
Des flocons de bonite séchée
Ciboule hachée
Sauce okonomiyaki

Réalisation
Préparer la pâte : préparer le bouillon en suivant les instructions sur le sachet. Laisser tiédir.
Battre l’œuf dans un petit saladier à l’aide d’une fourchette. Verser le bouillon tiède tout en mélangeant au fouet.
Ajouter la farine en pluie toujours en mélangeant au fouet. Goûter et ajouter du sel si nécessaire.
Laisser reposer la pâte le temps de préparer les ingrédients de la garniture.
Couper les racines et les pointes des tiges de ciboule, laver les tiges et les émincer. Réserver l’équivalent de deux cuillerées à soupe pour le service.
Couper le poulpe en petits dés.
Couper le gingembre mariné en petits morceaux
Faire chauffer la poêle à feu moyen, puis huiler copieusement chaque alvéole à l’aide du pinceau.
Quand la poêle est bien chaude, remplir les alvéoles de pâte. Ajouter un peu de poulpe, de ciboule et de gingembre mariné dans chaque alvéole.
Quand la pâte commence à prendre sur les bords, retourner les takoyaki à l’aide des piques en bois et poursuivre la cuisson environ 5 min.
Veiller à retourner régulièrement les takoyaki  pendant les 5 min de cuisson, pour assurer une cuisson homogène à l’intérieur.
Pour servir, arroser de sauce okonomiyaki, ajouter la ciboule ciselée et saupoudrer abondamment de flocons de bonite séchée. Servir immédiatement.

Takoyaki ouvert ©cocineraloca.fr

On peut remplacer le poulpe par de la seiche ou du calamar.

En général, je cuis du poulpe dans de l’eau bouillante salée et une fois froid, je le congèle coupé en dés. Comme ça j’ai toujours du poulpe sous la main quand j’ai envie de takoyaki

A Paris vous trouverez la poêle à takoyaki à Paris-Store (44 av d’Ivry 75013) ou bien dans les bouis-bouis du 13ème arrondissement à Paris (rue des Frères d’Astier de la Vigerie, mais je ne sais plus le nom des magasins) ainsi que dans les épiceries indiennes du quartier de la Chapelle comme : VT Cash & Carry, 11 rue Cail 75010.
On la trouve aussi sur Internet mais très cher, beaucoup plus que les adresses que je vous ai donné.

Les ingrédients japonais sont non substituables. Vous les trouverez à Paris dans les épiceries de la rue Saint-Anne ou alors au supermarché « Big Store » de l’avenue d’Ivry dans le 13ème.

Et en bonus, la recette de la sauce okonomiyaki, un genre de sauce barbecue en plus sucré. Il m’arrive de la faire moi-même quand je n’en ai pas du commerce. Une fois réalisée vous pourrez la garder plusieurs mois dans un bocal au réfrigérateur.

Sauce okonomiyaki
Ingrédients :
120 ml de ketchup
60 ml de sauce Worcestershire
60 ml de saké
30 ml de mirin
30 ml de sucre en poudre
1 cuiller à soupe de gingembre haché
1 cuiller à soupe rase d’ail haché

Réalisation
Mettre tous les ingrédients dans une casserole et porter à ébullition. Réduire immédiatement le feu et laisser mijoter environ 15 min, jusqu’à ce que la sauce épaississe.
Filtrer à l’aide d’une passoire ou d’un chinois, verser dans un bocal, fermer celui-ci et laisser refroidir.

 

Source pour la pâte :  à vos baguettes  pour la sauce, c’est un mix de plusieurs recettes trouvées sur le net il y a des années.

%d blogueurs aiment cette page :

En visitant La Cocinera loca, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Les cookies utilisés par La Cocinera loca sont utilisés uniquement pour faciliter votre navigation ou votre expérience utilisateur. Aucun usage commercial ou de suivi n'est effectué.
En poursuivant votre navigation vous acceptez leur utilisation. Si vous ne souhaitez pas utiliser les cookies de la Cocinera loca, merci de quitter le site, car ceux-ci sont indispensables à la navigation au sein de celui-ci.

Et son administrateur, croyez-le, n'aime les utilisations commerciales des cookies !

Fermer