Velouté de haricots noirs - Sopa de frijoles ©cocineraloca.fr

Cette recette est une adaptation de la Sopa de frijoles mexicaine, avec les produits qu’on trouve en France. Ce n’est pas une recette compliquée à faire, mais comme c’est bien meilleur avec des haricots secs cuits maison qu’avec une boîte de conserve, il faut s’y prendre la veille pour tremper les haricots. J’ai ajouté des petits dés de chorizo pour relever le goût et de la coriandre pour faire joli…

Matériel spécifique : un mixeur plongeant ou un blender.

Pour 4 personnes

Ingrédients
250 g de haricots noirs, mis à tremper la veille
1 morceau d’algue kombu (facultatif)
2 grosses tomates mûres (ou en boîte)
1 gros oignon
2 gousses d’ail
1 cuiller à café bombée de cumin moulu
1 cuiller à café bombée d’origan
750 ml de bouillon de poule
15 cl de crème épaisse ou de crème aigre
75 g de fromage frais type St-Môret (1/2 paquet)
3 tranches fines de chorizo
Quelques pluches de coriandre fraîche
1 cuiller à soupe d’huile d’olive
Sel

Réalisation
Égoutter et rincer les haricots trempés. Faire cuire les haricots noirs avec l’algue kombu dans une grande quantité d’eau non salée jusqu’à ce qu’ils soient tendres (compter 45 min à 1h).
Pendant ce temps, éplucher l’ail et l’oignon, enlever la peau des tomates. Couper les tranches de chorizo en dés et réserver.
Émincer l’oignon, couper les tomates en dés. Quand les haricots sont cuits, les égoutter à demi et enlever l’algue kombu. Garder la moitié de l’eau de cuisson pour la soupe.
Faire chauffer l’huile dans un faitout un une grande casserole, y faire revenir l’oignon émincé sans le faire dorer. Ajouter les tomates et l’ail et continuer la cuisson quelques minutes avant d’ajouter les haricots, leur eau de cuisson restante et le bouillon de poule.
Laisser mijoter à feu moyen 30 minutes. Goûter et saler si nécessaire.
Mixer pour obtenir un velouté lisse et répartir dans les assiettes. Disposer un peu de crème, un peu de St-Morêt dans chaque assiette et décorer avec les dés de chorizo. Ajouter quelques pluches de coriandre et servir bien chaud.

J’ai opté pour un velouté pas trop épais. En fonction de vos goûts, ajoutez plus ou moins de bouillon.

J’ai trouvé des haricots noirs secs chez mon marchand de primeurs. On en trouve aussi dans les magasins bios. Si vous êtes pressés, utilisez des haricots noirs en boîte (toujours au magasin bio) mais ça sera moins bon.

J’ai trouvé de la crème aigre chez Marks & Spencer, vous pouvez remplacer par de la crème ordinaire.

Vous vous demandez ce que l’algue kombu vient faire dans cette recette ? Et bien, c’est un truc qui élimine les effets secondaires intempestifs et odorants des légumes secs. 😀
Vous trouverez cette algue dans les magasins bio.

Toujours pour la cuisson des haricots secs : ne jamais les faire cuire dans leur eau de trempage et ne pas saler l’eau de cuisson.

En visitant La Cocinera loca, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Les cookies utilisés par La Cocinera loca sont utilisés uniquement pour faciliter votre navigation ou votre expérience utilisateur. Aucun usage commercial ou de suivi n'est effectué.
En poursuivant votre navigation vous acceptez leur utilisation. Si vous ne souhaitez pas utiliser les cookies de la Cocinera loca, merci de quitter le site, car ceux-ci sont indispensables à la navigation au sein de celui-ci.

Et son administrateur, croyez-le, n'aime les utilisations commerciales des cookies !

Fermer