tarte groseilles framboises meringue noisettes ©cocineraloca.fr

Il y a quelques semaines, j’ai participé à une réunion de famille en Normandie. Nous étions chez ma tante, nous étions 17 à table, et j’ai été chargée de préparer les desserts, avec les fruits du congélateur, qui venaient initialement du jardin.
J’ai donc préparé trois tartes avec tous ces fruits congelés, l’une à la rhubarbe, l’autre aux mirabelles et celle-ci, aux fruits rouges et à la noisette, qui a remporté tous les suffrages.
Pour le meringage, mon oncle a gentiment pris la peine d’ouvrir des noisettes encore en coques, que j’ai ensuite grillées, puis moulues.

Voici donc la recette, que vous pouvez faire avec des fruits congelés pour l’instant, mais patience, les beaux jours arrivent, et bientôt, vous pourrez faire cette tarte avec les fruits du jardin. Pour la photo, pas de fioritures : c’est un instantané, « avec l’assiette en carton » pris juste avant dégustation. J’étais un peu chiffonnée de ne pas avoir de plus belle photo, mais après sondage sur Facebook, la réponse a été unanime : « Publie la recette, c’est un ordre ! ». Donc, voilà, je m’exécute…

Une petite précision avant de vous lancer dans la recette : j’ai improvisé chez ma tante, au feeling, et je n’ai pas noté précisément les quantités. C’était une très grande tarte, je pense que le moule faisait au moins 30 cm de diamètre. Une fois rentrée chez moi, j’ai normalisé les quantités, mais il y a tout de même une marge d’erreur : si vous avez trop de groseilles et de fruits rouges, ne m’en voulez pas, et mangez-les à ma santé ! 😉

Pour 8 à 10 personnes
Matériel : un moule à tarte, un mixeur si vous utilisez des noisettes entières

Ingrédients
Pour la pâte
200g de farine
100g de beurre
1 jaune d’œuf
5 à 10 cl d’eau très froide
1 cuiller à soupe bombée de sucre
1 pincée de sel
Garniture
250g de groseilles égrappées
250 g de framboises
1 cuiller de sucre en poudre
Meringue à la noisette
3 blancs d’œufs
220g de sucre
1 cuiller à soupe de sucre en poudre
120g de noisettes en poudre, légèrement grillées

Réalisation
Préparer la pâte. Mélanger la farine, le sel et le sucre dans un saladier. Incorporer le beurre mou coupé en morceaux. Ajouter l’œuf battu et un peu d’eau et mélanger pour rouler la pâte en boule. Envelopper de papier film et laisser reposer 30 min au frigo. Au bout de ce temps, étaler la pâte à l’aide d’un rouleau à pâtisserie, la piquer à la fourchette. Disposer la pâte dans le moule à tarte beurré, couper l’excédent de pâte et laisser reposer à nouveau au frais 20 à 30 min.
Préchauffer le four à 200°C sur le mode cuisson « sole » (par le bas) ou, si vous avez, « cuisson quiche ».
Montage de la tarte. Déposer les groseilles en rangs serrés au fond du moule, disposer les framboises par-dessus. Saupoudrer avec la cuiller de sucre en poudre
Préparation de la meringue aux noisettes. Mélanger le sucre glace avec les noisettes en poudre. Battre les blancs en neige ferme. Incorporer délicatement le mélange sucre-noisettes aux blancs, verser sur la couche de groseilles et de framboises. Enfourner immédiatement. Au bout de 10 minutes de cuisson, changer pour le mode « chaleur tournante », toujours à 200°C et cuire encore 20 min. Servir froid.

Les fruits vont rendre du jus à la cuisson, c’est pourquoi il faut utiliser le mode « cuisson par le bas » pour ne pas détremper le fond de pâte, avant de poursuivre la cuisson avec la fonction « chaleur tournante ». Ma tante a un super four avec une fonction « quiche », si vous avez la même fonction, utilisez-là avant de passer en mode « chaleur tournante », le résultat sera parfait.

%d blogueurs aiment cette page :

En visitant La Cocinera loca, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Les cookies utilisés par La Cocinera loca sont utilisés uniquement pour faciliter votre navigation ou votre expérience utilisateur. Aucun usage commercial ou de suivi n'est effectué.<br> En poursuivant votre navigation vous acceptez leur utilisation. Si vous ne souhaitez pas utiliser les cookies de la Cocinera loca, merci de quitter le site, car ceux-ci sont indispensables à la navigation au sein de celui-ci.<br><br> Et son administrateur, croyez-le, n'aime les utilisations commerciales des cookies !

Fermer