poireauchevre ©cocineraloca.fr

Je me sens l’âme joueuse en ce moment, et j’ai donc concocté cette recette pour le concours de recettes à base de fromage de chèvre qui se passe ici.
Cher lecteur, cher lectrice, il paraît que si tu passes là-bas et que tu votes pour ma recette, j’ai des chances de gagner. Merci donc à toi qui fréquentes ce blog de bien vouloir faire un petit geste pour moi. Tu me permettras peut-être de pourvoir acheter le zoom qui me fait défaut et dont j’ai très besoin pour préparer une expo photo et évidemment  je n’ai pas actuellement le premier rond pour l’acheter, fracture sociale oblige. A toi, cher anonyme qui voudras bien faire ce geste, je te dis merci !

Ces roulades se servent en entrée pour un petit repas un peu recherché mais sans prise de tête non plus, vu qu’on peut le préparer à l’avance et l’enfourner au dernier moment.

Pour le choix du chèvre, choisir une pâte type Chabichou ou Pouligny St-Pierre mi-fait : trop jeune, il manquerait de goût, trop sec, outre un problème de texture, le goût serait trop affirmé par rapport aux autres ingrédients.

Pour 4 personnes
Ingrédients
2 gros poireaux d’hiver
200g de chèvre mi-fait
30g de crème (1 bonne cuiller à soupe)
Zeste râpé d’une orange
30g d’amandes effilées
Jus de deux oranges
2 cuillers à soupe rases de sucre
1 cuiller à soupe de vinaigre balsamique
Sel, poivre
Beurre pour le plat à four

Réalisation
Couper la racine des poireaux, puis fendre ceux-ci en deux dans la longueur, pour obtenir de longues bandes. Séparer les lanières de poireaux et les laver soigneusement à grande eau pour éliminer toute trace de terre. Égoutter. Disposer les lanières dans un grand faitout, ajouter un bol d’eau, saler. Couvrir et faire cuire à feu vif environ 10 min, jusqu’à ce que les lanières soient tendres. Égoutter soigneusement et laisser refroidir.
Pendant ce temps, mixer le fromage de chèvre coupé en morceaux avec la crème et le zeste d’orange râpé pour obtenir une crème onctueuse et lisse.
Placer la grille dans le haut du four, et préchauffer celui-ci à 200°C.
Disposer deux ou trois lanières de poireaux sur une planche à découper en les faisant se chevaucher légèrement de manière à obtenir une longue bande. Tartiner de la préparation au chèvre, en une couche plutôt fine. Enrouler la bande sur elle-même et la disposer dans un plat à four beurré. Répéter ces opérations jusqu’à épuisement des ingrédients. On obtient normalement une douzaine de roulades et il reste de la préparation au chèvre.. Bien serrer les roulades dans le plat pour qu’elles gardent leur forme. Napper chacune des roulades du restant de chèvre et saupoudrer d’amandes effilées. Enfourner 15 min pour chauffer les roulades et gratiner le dessus.
Préparer la sauce : mettre le jus d’orange, le vinaigre et le sucre dans une petite casserole et porter à ébullition. Laisser réduire jusqu’à consistance sirupeuse. Réserver.

Au moment de servir, napper le fond des assiettes avec la sauce, et disposer les roulades par-dessus.

Cette recette n’offre pas de difficultés techniques, il faut simplement bien égoutter les poireaux pour qu’ils ne rendent pas d’eau pendant leur passage au four.

On peut effectuer plusieurs opérations à l’avance : la cuisson et l’égouttage des poireaux, la préparation au chèvre ainsi que la sauce à l’orange et la mise en forme, ensuite, il n’y a plus qu’à installer les roulades dans le plat à four, et les laisser dormir au frigo jusqu’au moment de les chauffer.

Ne pas utiliser la fonction « grill » du four, mais bien « cuisson » pour gratiner les roulades: cela permet non seulement de les chauffer mais surtout cela évite de se retrouver avec des amandes effilées carbonisées…

%d blogueurs aiment cette page :

En visitant La Cocinera loca, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Les cookies utilisés par La Cocinera loca sont utilisés uniquement pour faciliter votre navigation ou votre expérience utilisateur. Aucun usage commercial ou de suivi n'est effectué.
En poursuivant votre navigation vous acceptez leur utilisation. Si vous ne souhaitez pas utiliser les cookies de la Cocinera loca, merci de quitter le site, car ceux-ci sont indispensables à la navigation au sein de celui-ci.

Et son administrateur, croyez-le, n'aime les utilisations commerciales des cookies !

Fermer