Ricciarelli di Siena © cocineraloca.fr

J’ai eu la chance quand j’étais étudiante de faire un séjour Erasmus à Sienne en Toscane. En plus d’apprendre l’italien, je suis revenue avec tout un éventail de recettes toscanes. En voici un petit échantillon, qui sera sympa avec un thé ou un café, ou qui fera un petit cadeau gourmand si les biscuits sont rangés et emballés dans une jolie boîte.
Si par hasard vous faites un tour à Sienne, vous trouverez des Ricciarelli en version « industrielle » dans les magasins pour touristes. Ne les achetez pas, mais faites un tour dans les boulangeries autour de la piazza del Campo, la plupart des boulangers en proposent dans leurs boutiques et ils sont bien meilleurs. Certains mettent du zeste d’orange, d’autres pas. Je préfère avec, donc ma recette en contient

Cette recette provient d’un livre de cuisine régionale italienne que j’ai égaré dans un déménagement il y a 8 ans, je suis donc incapable de citer l’auteur, qu’il me pardonne.
La recette a été traduite par mes soins il y a au moins 10 ans (heu peut-être quinze en fait) et je l’avais déjà publiée en 2005 sur le forum cuisine d’aufeminin.com. Les commentaires en fin de recette sont d’époque !

Ingrédients
200g d’amandes en poudre
200g de sucre glace
2 blancs d’œufs
1-2 gouttes d’essence d’amandes amères
le zeste râpé d’une orange
Sucre glace supplémentaire pour le façonnage et décoration

Réalisation
Mélanger les amandes et le sucre glace. Ajouter le zeste d’orange, l’essence d’amandes amères et les blancs d’œufs. Mélanger pour faire une pâte qui se tient. Ajouter un peu de sucre glace ou d’amandes si nécessaire.
Façonner de petites boules de pâte, les rouler dans le sucre glace et les modeler en forme de petits losanges. Si la pâte colle, se mouiller les mains avec de l’eau froide pour pouvoir façonner facilement les gâteaux.
Mettre sur une plaque bien beurrée. Laisser sécher toute une nuit.
Préchauffer le four à 150°C. Enfourner pour 15-20mn. Les gâteaux ne doivent pas dorer. Attendre quelques instants pour décoller les gâteaux, mais pas trop longtemps, sinon ils risquent d’attacher à la plaque.
Rouler à nouveau dans du sucre glace.
Conserver les gâteaux dans une boîte bien fermée, sinon ils durcissent.

Ca c’est ce que je faisais avant : après avoir testé, ça ne sert à rien de laisser sécher une nuit avant cuisson.
Si on a de la poudre d’amandes de très bonne qualité, on peut supprimer l’essence d’amandes amère.
J’ai rédigé la recette à une époque ou le papier cuisson n’existait pas ! C’est bien mieux qu’une plaque beurrée, les biscuits se décollent super !
Attention à ne pas trop cuire les biscuits : ils durcissent en refroidissant, et ils doivent rester bien moelleux à l’intérieur.

%d blogueurs aiment cette page :

En visitant La Cocinera loca, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Les cookies utilisés par La Cocinera loca sont utilisés uniquement pour faciliter votre navigation ou votre expérience utilisateur. Aucun usage commercial ou de suivi n'est effectué.<br> En poursuivant votre navigation vous acceptez leur utilisation. Si vous ne souhaitez pas utiliser les cookies de la Cocinera loca, merci de quitter le site, car ceux-ci sont indispensables à la navigation au sein de celui-ci.<br><br> Et son administrateur, croyez-le, n'aime les utilisations commerciales des cookies !

Fermer