Samedi dernier, c’était « journée portes ouvertes » à l’école de cuisine Ferrandi, dans le 6ème arrondissement à Paris.
C’est une école chère à mon cœur : c’est là que j’ai passé l’examen pour mon 2ème CAP, celui de pâtisserie et j’y ai aussi suivi une formation sur la cuisine de la mer, il y a quelques années.

A l’occasion, j’aime bien y retourner pour discuter avec les élèves et les enseignants, savoir ce qui pousse les premiers à devenir cuisiniers ou chefs de rang et quelle sont les objectifs de formation des enseignants.

J’ai donc profité de cette journée « portes ouvertes » pour faire un petit tour avec une amie et me replonger dans l’ambiance d’une école hôtelière.

J’ai donc  pu discuter avec un Meilleur Ouvrier de France, ce qui est toujours un grand moment d’émotion pour moi, j’ai aussi écouté un élève apprenti manager me parler des critères de sélection pour intégrer la formation de manager de restaurant,et ensuite j’ai discuté avec une adulte en reconversion professionnelle qui préparait un CAP.

Bien évidemment il y avait plein de choses à déguster, des démonstrations de cuisine, boulangerie,  pâtisserie mais aussi des conférences, de l’information sur les formations proposées par l’école.

Voici donc, en toute subjectivité, un compte-rendu en images de cette belle journée.

Un beau pâté en croûte

Formation pâtisserie : montage d’un entremets sous la houlette du chef

Ferrandi est une des rares écoles de cuisine où l’on apprend toujours à cuisiner dans le cuivre, en plus des techniques modernes comme la cuisson sous vide

En cuisine  : préparations diverses sur le thème de la pomme de terre

Presse à canard, pour faire le canard au sang : l’occasion de parler avec un M.O.F (meilleur ouvrier de France) et son élève, qui préparait un concours pour le lundi

Formation boulangerie, baguettes tout juste sorties du four : les visiteurs pouvaient acheter du pain à la boutique de l’école

Toujours en cuisine, des amuses-bouche tout en couleur

Formation pour adulte : canapés à la crevette et pommes de terre farcies à la tripe (à l’arrière-plan)

Pâtisserie : une série de robots pâtissiers à faire pâlir d’envie une blogueuse culinaire

Travail du sucre : je n’ai pas eu de précisions, je ne sais pas s’il s’agit de travaux d’élèves ou de la préparation d’un concours

Cuisiner, c’est aussi nettoyer : plongeur (euse)s en action !

Un visiteur gourmand est passé par là !

Ça vous a plu ? Vous pourrez toujours aller aux journées portes ouvertes l’année prochaine ou bien tester les restaurants d’application

 

 

 

 

 

%d blogueurs aiment cette page :

En visitant La Cocinera loca, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Les cookies utilisés par La Cocinera loca sont utilisés uniquement pour faciliter votre navigation ou votre expérience utilisateur. Aucun usage commercial ou de suivi n'est effectué.<br> En poursuivant votre navigation vous acceptez leur utilisation. Si vous ne souhaitez pas utiliser les cookies de la Cocinera loca, merci de quitter le site, car ceux-ci sont indispensables à la navigation au sein de celui-ci.<br><br> Et son administrateur, croyez-le, n'aime les utilisations commerciales des cookies !

Fermer