Tarte aux groseilles et framboises, meringue à la noisette

tarte groseilles framboises meringue noisettes ©cocineraloca.fr

Il y a quelques semaines, j’ai participé à une réunion de famille en Normandie. Nous étions chez ma tante, nous étions 17 à table, et j’ai été chargée de préparer les desserts, avec les fruits du congélateur, qui venaient initialement du jardin.
J’ai donc préparé trois tartes avec tous ces fruits congelés, l’une à la rhubarbe, l’autre aux mirabelles et celle-ci, aux fruits rouges et à la noisette, qui a remporté tous les suffrages.
Pour le meringage, mon oncle a gentiment pris la peine d’ouvrir des noisettes encore en coques, que j’ai ensuite grillées, puis moulues.

Voici donc la recette, que vous pouvez faire avec des fruits congelés pour l’instant, mais patience, les beaux jours arrivent, et bientôt, vous pourrez faire cette tarte avec les fruits du jardin. Pour la photo, pas de fioritures : c’est un instantané, « avec l’assiette en carton » pris juste avant dégustation. J’étais un peu chiffonnée de ne pas avoir de plus belle photo, mais après sondage sur Facebook, la réponse a été unanime : « Publie la recette, c’est un ordre ! ». Donc, voilà, je m’exécute… (suite…)

Tarte à la goyave meringuée

tarte à la goyave ©cocineraloca.fr

Comme promis la semaine dernière, je reprends la publication de recettes avec cette tarte à la goyave que nous avons dégustée entre amis dimanche dernier.
Je l’ai faite à Paris avec un pot de confiture à la goyave. Ici les goyaves ne sont pas faciles à trouver et coûtent cher. Si vous vivez dans un pays tropical, en saison, remplacez la confiture par une marmelade faite maison (suite…)

Tarte à la rhubarbe, crème d’amandes

Tarte à la rhubarbe ©cocineraloca.fr

Ma mère est venue passer le week-end chez moi la semaine dernière et pour l’occasion, je lui ai préparé cette tarte.
Elle a adoré, bien qu’elle ne soit pas trop amatrice de rhubarbe. À bon entendeur…

Elle a été très étonnée parce que la rhubarbe n’a pas rendu d’eau.
Pour cela, il y a deux petits trucs. Le premier, c’est de ne pas faire mariner la rhubarbe dans le sucre, comme vu trop souvent. En contrepartie, il y a beaucoup plus d’acidité, donc il ne faut pas lésiner sur le sucre glace au moment du service.
Le second truc, c’est le mode de cuisson. Si vous avez un four multifonctions, n’utilisez surtout pas la fonction « chaleur tournante » mais le mode classique, appelé aussi « convection naturelle ».
Et laissez bien la tarte 45 minutes au four, c’est le temps nécessaire pour absorber toute l’humidité de la rhubarbe.

Dernier petit détail : j’ai fait la photo avant de saupoudrer de sucre glace, mais j’ai oublié de photographier une part avec le sucre par-dessus. Désolée… (suite…)

Tarte hawaïenne à la patate douce et Haupia, zeste de combava

tarte haupia1 ©cocineraloca.fr

On m’a demandé la recette d’une tarte hawaïenne que j’avais apportée à une fête. Voici la recette pour ceux qui l’ont goûtée, et pour les autres aussi.

Le Haupia est un dessert traditionnel hawaïen, originellement à base de lait de coco et d’arrow root, cuit à la vapeur dans des feuilles de Ti (Cordyline fruticosa). La version moderne est faite à base de maïzena et cuit à la casserole. C’est un pudding assez ferme au lait de coco, qu’on sert normalement coupé en cubes.

La tarte ci-dessous est composée d’une couche de pâte brisée aux noix de macadamia, d’une crème de patate douce à la vanille, et de haupia parfumé au combava. Vous trouverez la recette originale ici, (en anglais). Je l’ai retravaillée à ma manière, en modifiant notamment les quantités de sucre et de beurre, souvent astronomiques dans les recettes américaines. L’ajout de combava est totalement personnel, je voulais relever le goût sucré de la patate douce avec une touche acidulée et parfumée. (suite…)

En visitant La Cocinera loca, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Les cookies utilisés par La Cocinera loca sont utilisés uniquement pour faciliter votre navigation ou votre expérience utilisateur. Aucun usage commercial ou de suivi n'est effectué.
En poursuivant votre navigation vous acceptez leur utilisation. Si vous ne souhaitez pas utiliser les cookies de la Cocinera loca, merci de quitter le site, car ceux-ci sont indispensables à la navigation au sein de celui-ci.

Et son administrateur, croyez-le, n'aime les utilisations commerciales des cookies !

Fermer