Escale à Tahiti : les firifiri (ou firi firi)

Puisque dans deux jours, ça sera mardi gras, voici ma recette des firifiri, des beignets qu’on mange à Tahiti au petit déjeuner, avec le café, en général le dimanche.
On les trouve façonnés en forme de huit comme sur ma photo, ou ronds avec un trou au milieu, ou alors en bâtons torsadés. À vous de choisir la forme qui vous convient. (suite…)

Pua’a choux, la potée polynésienne

Tout est parti d’une conversation avec mon kiné, à propos des plats mijotés de l’hiver : je séchais sur celui de la semaine à venir. Après avoir passé en revue les pot-au-feu, blanquette, osso bucco, bœuf bourguignon  etc… il m’a dit « chou farci ». Ça a fait « tilt » dans ma tête et j’ai pensé « Pua’a chou« .Késako ?  Pua’a = cochon en tahitien chou : heu..pas besoin de vous faire un dessin non?

Il s’agit donc d’un plat mijoté à base d’échine de porc, de chou blanc et de divers légumes, facile à faire en métropole sans faire appel à des produits difficiles à trouver.
En fin de recette, quelques trucs de substitution si vous êtes à la recherche de certains ingrédients

Je pense qu’il y a autant de recettes que de cuisiniers. La recette que j’ai choisie est tirée du livre « Cuisine de Tahiti d’hiver et d’aujourd’hui » de Lisa Marai Bellais, Éditions Au vent des îles. Je l’ai légèrement adaptée en ce qui concerne les quantités (suite…)

Recette (presque) polynésienne : pain coco à la vanille

pain coco 1 ©cocineraloca.fr

Le pain coco cuit au four tahitien, c’est super bon, mais malheureusement, il n’y a pas une seule mama qui m’ait donné la recette en Polynésie.
Comme je l’écrivais ici, la plupart des recettes polynésiennes qu’on trouve sur Internet consistent en des copiés/collés de sites en sites de recettes jamais testées. J’en veux pour preuve le pain coco.
On trouve une recette un peu partout sur Internet, qui propose une quantité totalement insuffisante de liquide par rapport à celle de farine.
Je vous propose donc aujourd’hui une recette de mon cru, cousine très lointaine du pain coco polynésien, puisque que je n’ai pas pu trouver une recette valable.
J’ai mangé à Raiatea du pain coco qui était plus proche du gâteau que du pain, mais il y a aussi des versions à base de levure de boulangerie, et j’ai donc décidé de m’amuser à faire du pain, avec du jus de coco et de la vanille de Tahaa, le tout cuit au four dans des feuilles de bananier. A déguster avec une confiture d’ananas ou de goyave, pour voyager dans les îles. (suite…)

Cuisine polynésienne suite : poulet Fafa

Mise à jour du 02 août 2012. Grâce à ma copine Létitia qui m’a apporté des feuilles de fafa (une variété de Taro) j’ai pu refaire un vrai poulet Fafa à Paris. J’en ai profité pour ajouter les trois premières photos de ce billet pour que vous voyez la différence avec des épinards. La recette est en dessous, photographiée en direct sur l’île de Huanine en Polynésie !

(suite…)

Salade de thon cru à la tahitienne

salade de poisson cru ©cocineraloca.fr

Voici la seconde recette polynésienne promise. Le poulet fafa arrivera la semaine prochaine.

Il n’y a pas vraiment de proportions à cette salade, il faut simplement veiller à ce que tous les éléments soient en quantité égale pour un bon équilibre des saveurs. Je vous donne ma version pour 3-4 personnes. A vous d’ajuster les quantités en fonction de vos goûts personnels.
J’ai mangé des tas de versions de cette salade en Polynésie, avec de la tomate, sans tomate, avec du concombre, sans concombre, et même avec du chou blanc. Vous pouvez donc omettre un ou plusieurs de ces légumes, mais il vous faudra toujours de la carotte, un peu d’oignon, du thon (of course), du citron vert et du lait de coco. J’aime bien l’oignon nouveau, c’est pourquoi je vous en propose dans cette recette. (suite…)

En visitant La Cocinera loca, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Les cookies utilisés par La Cocinera loca sont utilisés uniquement pour faciliter votre navigation ou votre expérience utilisateur. Aucun usage commercial ou de suivi n'est effectué.
En poursuivant votre navigation vous acceptez leur utilisation. Si vous ne souhaitez pas utiliser les cookies de la Cocinera loca, merci de quitter le site, car ceux-ci sont indispensables à la navigation au sein de celui-ci.

Et son administrateur, croyez-le, n'aime les utilisations commerciales des cookies !

Fermer