Mousse au chocolat de ma mamie

mousse au chocolat © cocineraloca.fr

Voici la deuxième recette de ma série chocolatée
Contrairement à la plupart des mousses qui se font maintenant, celle de ma mamie n’est pas trop chocolatée, et je trouve que c’est bien : elle n’est pas étouffe-chrétien du tout et finit bien un repas du dimanche un peu festif, sans obligation de faire la sieste pour digérer après !

Ingrédients par personne :
20 g de chocolat par personne
1 œuf par personne
1 tout petit peu de beurre pour tenir la mousse (facultatif)

Ingrédients et marche à suivre pour 4 personnes
4 œufs
80 g de chocolat à cuire
15 g de beurre (facultatif)

Réalisation
Séparer les blancs des jaunes et les verser dans deux saladiers différents. Faire fondre le chocolat cassé en morceaux avec le beurre au bain-marie ou à feu très doux.
Pendant ce temps, battre les blancs en neige ferme à l’aide d’un fouet électrique. Incorporer délicatement le chocolat fondu aux jaunes.
Incorporer ensuite les bancs en neige au mélange, en soulevant délicatement la masse pour ne pas casser les blancs. Ne pas chercher à amalgamer parfaitement les blancs à l’appareil au chocolat : dans ce cas, les blancs vont retomber et se liquéfier au fond du saladier.
Laisser au frais 4 heures minimum avant de servir.

Utiliser un chocolat à 55% de cacao mais pas plus : cette recette ne contient pas de sucre, et la mousse risque d’être trop amère avec un chocolat plus corsé
Le beurre est totalement facultatif : ma grand-mère n’en met pas. Mais il est bien utile pour solidifier la mousse qui est assez fragile autrement. Ne pas augmenter la quantité de beurre, au risque d’avoir une mousse plus lourde.
Quand ma grand-mère est pressée, elle laisse sa mousse 1h au freezer avant de servir.
Pour le service, on peut ensuite verser la mousse dans des verrines, des ramequins individuels ou un joli saladier. Pour un repas familial, je prépare directement ma mousse dans le saladier de service.
Sur la photo, j’ai dressé ma mousse dans un joli pot à confiture ancien.
Décoration : orange confite coupée artistiquement, feuilles de menthe, amandes effilées grillées etc.

En visitant La Cocinera loca, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Les cookies utilisés par La Cocinera loca sont utilisés uniquement pour faciliter votre navigation ou votre expérience utilisateur. Aucun usage commercial ou de suivi n'est effectué.<br> En poursuivant votre navigation vous acceptez leur utilisation. Si vous ne souhaitez pas utiliser les cookies de la Cocinera loca, merci de quitter le site, car ceux-ci sont indispensables à la navigation au sein de celui-ci.<br><br> Et son administrateur, croyez-le, n'aime les utilisations commerciales des cookies !

Fermer