Tarte à la rhubarbe, crème d’amandes

Tarte à la rhubarbe ©cocineraloca.fr

Ma mère est venue passer le week-end chez moi la semaine dernière et pour l’occasion, je lui ai préparé cette tarte.
Elle a adoré, bien qu’elle ne soit pas trop amatrice de rhubarbe. À bon entendeur…

Elle a été très étonnée parce que la rhubarbe n’a pas rendu d’eau.
Pour cela, il y a deux petits trucs. Le premier, c’est de ne pas faire mariner la rhubarbe dans le sucre, comme vu trop souvent. En contrepartie, il y a beaucoup plus d’acidité, donc il ne faut pas lésiner sur le sucre glace au moment du service.
Le second truc, c’est le mode de cuisson. Si vous avez un four multifonctions, n’utilisez surtout pas la fonction « chaleur tournante » mais le mode classique, appelé aussi « convection naturelle ».
Et laissez bien la tarte 45 minutes au four, c’est le temps nécessaire pour absorber toute l’humidité de la rhubarbe.

Dernier petit détail : j’ai fait la photo avant de saupoudrer de sucre glace, mais j’ai oublié de photographier une part avec le sucre par-dessus. Désolée… (suite…)

Cake réussi à la confiture ratée

Cake réussi à la confiture ratée  ©cocineraloca.fr

Je ne suis pas très en forme en ce moment et ma cuisine s’en ressent : j’ai splendidement raté une gelée de citron, qui s’est révélée amère et trop cuite. Bref, vraiment pas bonne à manger telle quelle.

Comme j’en avais fait trois pots et que je n’aime pas jeter, je me suis creusée la tête pour la recycler et ça a donné ce cake, qui lui est très bon ! C’est un gâteau de goûter, idéal pour l’hiver un peu moche que nous avons en ce moment, quand on a envie de rester au chaud. Après cuisson, le gâteau est très moelleux. Il se conserve plusieurs jours à température ambiante, bien enveloppé dans un sac congélation.

Mes collègues ont adoré et comme il me reste encore 2 pots à liquider, j’ai été priée de le refaire rapidement. (suite…)

Biscuits soufflés au chocolat : la recette parfaite pour utiliser deux blancs d’œufs

Aujourd’hui je vous propose une recette peut-être plus consensuelle que celle des migas 😉 à savoir des biscuits au chocolat.

Il y a peu, j’avais deux blancs d’œufs à utiliser et je n’avais pas envie de faire des macarons (trop long, trop sucré) ni des financiers. C’est en musardant sur le Net que j’ai trouvé cette recette, chez Sandra.
Je la réécris à ma façon, mais l’original est là. Merci Sandra !

Je l’ai trouvée parfaite : les biscuits sont très chocolatés, peu sucrés, croustillants et fondants à la fois. Il vous faudra entre 10 minutes et ¼ d’heure pour les faire et 10 petites minutes pour les cuire. Bref, facile, rapide et bon. Mes collègues ont adoré ! (suite…)

Petits babas aux fraises et au rhum (et à la vanille aussi)

D’accord, ça n’est pas encore la saison des fraises, sauf celles en plastique espagnoles, mais je suis tombée en arrêt devant un magnifique Baba dans le dernier Thuriès magazine qui m’a donné envie d’en faire un. J’aime bien ce gâteau, qui me rappelle la ville de Naples où on en trouve quasiment partout, et où les gourmands les dégustent souvent dans la rue…

J’ai adapté la recette en question, qu’il s’agisse de la présentation et des proportions. La photo du magazine montre un long, magnifique baba à présenter à la coupe, garni de fruits rouges, j’ai préféré faire des babas individuels, parce qu’on peut congeler les gâteaux avant de les imbiber et les servir à la demande, pour une invitation improvisée. Le sirop peut aussi se préparer à l’avance, et se garde un bon mois au frigo, conservé dans une bouteille bien fermée.
Je prépare toujours mes pâtes levées la veille pour le lendemain, pour avoir une meilleure levée et plus de moelleux, donc si vous le pouvez, faites de même.
En ce qui concerne les proportions, la recette donnait pour base 500g de farine, pour un baba de  4 personnes, et en divisant les quantités par deux, j’ai obtenu 10 babas individuels.

La recette originale est de Richard Bourlon (La Mammounia, Marrakech), et voici donc ma version
Si vous n’avez jamais fait de baba, lisez bien mes notes à la fin de la recette avant de commencer.

(suite…)

En visitant La Cocinera loca, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Les cookies utilisés par La Cocinera loca sont utilisés uniquement pour faciliter votre navigation ou votre expérience utilisateur. Aucun usage commercial ou de suivi n'est effectué.<br> En poursuivant votre navigation vous acceptez leur utilisation. Si vous ne souhaitez pas utiliser les cookies de la Cocinera loca, merci de quitter le site, car ceux-ci sont indispensables à la navigation au sein de celui-ci.<br><br> Et son administrateur, croyez-le, n'aime les utilisations commerciales des cookies !

Fermer