Râpé de courgettes à la tomate, sauce vanille

Râpé de courgettes à la tomate ©cocineraloca.fr

Je suis passée chez Popote et Nature récemment, et parmi les nombreuses recettes plus alléchantes les unes que les autres, j’ai remarquée celle-là, parfaite pour l’été, hyper simple, et qui ne nécessite que trois ingrédients : de la courgette, de la tomate et un peu d’orange.
Comme la tomate va très bien avec la vanille et que l’ensemble se marie très bien à l’huile d’olive, j’ai ajouté ces deux derniers ingrédients à la recette et j’ai obtenu une petite entrée très aromatique. Mais vous n’êtes pas obligés de faire pareil : j’ai goûté sans, et la recette fonctionne très bien dans sa simplicité. À vous de voir en fonction de ce que vous avez dans vos placards (suite…)

Courgettes crues au parmesan

Courgettes au parmesan huile d'olive ©cocineraloca.fr

Aujourd’hui, je vous propose une entrée que j’ai goûtée dans un restaurant il y a quelques mois, et qui est d’une simplicité biblique. Mais attention, comme toutes les recettes très simples, elle demande des ingrédients de très bonne qualité. Râpez votre parmesan plutôt que d’acheter un sachet, utilisez une bonne huile d’olive et des petites courgettes à la peau fine. (suite…)

Iber y Co : Olé !

Produits alimentaires Iber y Co ©cocineraloca.fr

Produits offerts par Iber y Co

Aujourd’hui je vais vous présenter les produits de la société Iber y Co ainsi que les raisons qui m’ont fait accepter de nouer un partenariat avec eux.

Avec un nom pareil, vous devez vous douter qu’on parle de produits espagnols non ? Et vu comment s’appelle mon blog, vous pensez bien que la cuisine espagnole, ça me parle !

Dans les mois qui vont suivre je vous proposerai de temps en temps des recettes d’inspiration ibérique réalisées avec leurs produits, en espérant qu’ils vous plairont autant qu’à moi

Tout d’abord, je dois vous dire qu’il s’agit d’une toute petite société familiale tenue par deux frères, Grégoire et Fabien Danjoy qui vendent sur leur site en ligne la crème des produits espagnols : jambon Pata Negra, huiles d’olives, riz Calasparra bomba, turron, safran etc.
Bref, tout ce que j’aime.
Il y a également une sélection de vin dont des vins de Xerès  : amontillados, olorosos etc. Je ne suis pas connaisseuse, mais Fabien Danjoy est œnologue de formation, donc j’imagine que sa sélection est pointue et rigoureuse. (suite…)

Préparer des olives maison à Paris, c’est possible !

A mes moments perdus, je jardine dans un jardin partagé du 20ème arrondissement. Non seulement c’est un vrai luxe que de pouvoir plonger les mains dans la terre à Paris, mais en plus, on ramène même de petites récoltes à la maison.
L’année dernière, pour la première fois en 4 ans, l’olivier du jardin a donné. Nous avons récolté un petit kilo d’olives en octobre, de quoi préparer 3-4 bocaux pour l’apéritif. Qui m’aurait dit qu’un jour je pratiquerais la récolte des olives au nord de la Loire?
Je me suis chargée de la préparation, et je remercie au passage Lugar do Olhar Feliz qui non seulement m’enchante par la poésie qui se dégage de son blog, mais avec qui je partage le goût des olives à l’huile. Le dosage de la saumure provient de là-bas.

Je vous montre aujourd’hui le rapport d’étape, les olives en saumure, prêtes à la consommation, et juste avant de les mettre à l’huile. Comme nous n’avons qu’un seul olivier, j’ai récolté toutes les olives le même jour, quel que soit leur stade de maturité. Je les a ensuite séparées en 3 : les olives vertes, les violettes et les noires. (suite…)

Faire des tomates séchées maison, c’est facile

tomates séchées © cocineraloca.fr

Après la sauce tomate de Giovanna, voici un autre classique italien, à faire en fin de saison, quand on a des tomates dans son jardin, ou bien quand on a trouvé un lot à un prix défiant toute concurrence, à la fin du marché. On peut aussi faire ses tomates séchées avec des tomates cocktail ou des tomates cerises, pour utiliser en tapas ou sur des canapés.

Je ne donne pas de proportions, il n’y en a pas, c’est en fonction de la taille des plaques à pâtisserie. Prévoir des herbes aromatiques (origan, romarin, thym et laurier) en plus des tomates, et de l’huile d’olive.

Réalisation :
Préchauffer le four à 100°C. Laver les tomates et les couper en quartiers. Enlever les pépins et l’intérieur de chaque quartier à l’aide d’une petite cuiller. On peut récupérer tout ça pour faire une sauce, ou pour compléter les légumes mis à cuire dans une soupe.
Tapisser une plaque à pâtisserie (ou plusieurs, si on a un four à chaleur tournante) de papier cuisson. Disposer dessus les quartiers de tomates bien séparés les uns des autres, côté peau vers le bas. Saupoudrer de sel et d’une pincée de sucre.

tomates séchées avant cuisson © cocineraloca.fr

Enfourner pour 3-4 heures, et laisser refroidir dans le four éteint. Je prépare mes tomates vers 19h, et j’éteins le four au moment de me coucher. Je récupère les tomates dans le four le lendemain.
Ranger les tomates dans un bocal en verre hermétique, en alternant avec une branche de romarin, de thym, d’origan et de laurier. Recouvrir d’huile d’olive. Conserver au frigo jusqu’au moment de consommer, et compter au moins 3 semaines, le temps que les saveurs se mêlent. Ça se garde facilement un an au frigo.

En visitant La Cocinera loca, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Les cookies utilisés par La Cocinera loca sont utilisés uniquement pour faciliter votre navigation ou votre expérience utilisateur. Aucun usage commercial ou de suivi n'est effectué.
En poursuivant votre navigation vous acceptez leur utilisation. Si vous ne souhaitez pas utiliser les cookies de la Cocinera loca, merci de quitter le site, car ceux-ci sont indispensables à la navigation au sein de celui-ci.

Et son administrateur, croyez-le, n'aime les utilisations commerciales des cookies !

Fermer