Manger des yeux, édition décembre 2010, sur le thème du café

Merci au jury d’avoir élu ma photo et bravo aux deux autres gagnantes Emma la créatrice et Sandra du Pétrin pour cette édition de « Manger des yeux« , organisée  par Nawal. Cela me touche beaucoup, parce que la photo que vous voyez me rappelle de très bon souvenirs d’étés en Croatie, passés avec des amis chers et pour l’un d’entre eux, disparu.

Si vous n’avez jamais participé, tentez vite votre chance pour la prochaine édition, Nawal met en jeu un très beau livre « Le diable sucré » de Christine Armengaud, je l’ai lu maintes fois et je vous le recommande chaudement  🙂

Café turc dans le Konavlé

J’interromps momentanément la parution de recettes de Noël pour vous plonger brutalement en pleine douceur estivale. Ce n’est pas de la cruauté mentale à l’heure où Météo France annonce de la neige, simplement, je participe à l’édition du mois de décembre de « Manger des yeux » de Nawal, sur le thème du café.

Et j’en profite pour faire une annonce pour la prochaine recette : ça sera celle du gâteau rose au chocolat, à la demande de mes collègues de bureau.

Bonne soirée,

La cocinera loca

Ce soir, je repars avec le grisbi, j’ai gagné le concours « Manger des yeux »

Manger des yeux, ça ne fait pas grossir, et en plus, ça fait chaud au coeur ! Qui aurait dit que je posterai deux billets ce soir ? Merci au jury et aux visiteurs qui ont voté pour moi au concours « Manger des yeux » de Nawal sur le thème des Tontons flingueurs.  Ce soir, je repars avec le grisbi, merci encore !

Pour ceux que ça intéresse, la photo gagnante est là, et le making-of ici

PS. La photo paradisiaque ci-dessus n’a rien à voir avec tout ça,  si ce n’est pour illustrer ma joie de manière disons…métaphorique ?

En visitant La Cocinera loca, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Les cookies utilisés par La Cocinera loca sont utilisés uniquement pour faciliter votre navigation ou votre expérience utilisateur. Aucun usage commercial ou de suivi n'est effectué.
En poursuivant votre navigation vous acceptez leur utilisation. Si vous ne souhaitez pas utiliser les cookies de la Cocinera loca, merci de quitter le site, car ceux-ci sont indispensables à la navigation au sein de celui-ci.

Et son administrateur, croyez-le, n'aime les utilisations commerciales des cookies !

Fermer