Chutney de rhubarbe

chutney de rhubarbe ©cocineraloca.fr

À l’occasion de mon séjour aux États-Unis, j’ai eu l’occasion de goûter ce chutney de rhubarbe, fait par ma copine Janis. Je l’ai tellement aimé que sitôt revenue en France, je me suis empressée de le refaire. Il accompagne à merveille les currys, la charcuterie ou bien le rôti de porc.

Si ça vous tente, dépêchez-vous de le préparer, c’est bientôt fin de la saison de la rhubarbe. (suite…)

Koeksisters : beignets d’Afrique du Sud pour Mardi-Gras

koeksisters d'Afrique du Sud ©cocineraloca.fr

C’est bientôt Mardi-Gras, c’est pourquoi je vous propose ces beignets tressés et trempés dans un sirop parfumé à la cannelle et au gingembre, venus tout droit d’Afrique du Sud. Au goût, les koeksisters m’ont fait penser aux zlabias d’Afrique du Nord, l’arôme de cannelle et de gingembre en plus. Je ne sais pas d’où vient ce nom, mais on prononce « couque sistère ».
(suite…)

Brochettes d’agneau aux épices et mousse d’aubergines aux petits suisses

brochette d'agneau cannelle cumin ©cocineraloca.fr

Ce week-end c’est Pâques et qui dit Pâques dit agneau ! Comme il a fait très beau ces derniers jours, je vous propose une recette presque estivale et aussi très méditerranéenne c’est-à-dire des brochettes d’agneau mariné au cumin et à la cannelle, le tout accompagné d’une mousse d’aubergines.

(suite…)

Sauté d’agneau aux dattes, orange et noix de cajou

Une petite recette orientalisante, mais qui n’a rien de traditionnel : je l’ai mitonnée pour liquider des dattes et des oranges bio et enrichie de noix de cajou qui trainaient dans le frigo. J’ai accompagné le tout de semoule de couscous, et servi avec des quartiers d’orange pour apporter un contrepoint de fraîcheur. On peut utiliser de la pâte de datte, également pour liquider un reste, et remplacer les noix de cajou par des amandes si nécessaire. (suite…)

Teurgoule made in Normandie

teurgoule1 © cocineraloca.fr

Après la blanquette à la normande, voici la teurgoule, notre riz au lait local. Cuite longuement à four très doux, elle cache sous sa croûte une couche épaisse et crèmeuse qui rappelle la confiture de lait, en nettement moins sucré, et tout au fond, un riz moelleux parfumé à la cannelle.
Ce dessert peut être la meilleure comme la pire des choses : bourratif et sec si on ne respecte pas les proportions et la température de cuisson : vous voilà prévenus ! La teurgoule fait aussi partie des plats « moches mais bons » : la photo du plat entamé n’est pas là pour vous faire peur, mais pour vous donner une idée de ce qui se cache sous la croûte ! 🙂
On préparait la Teurgoule pour les grandes occasions, et donc en grande quantités. Le plat à Teurgoule est un grand saladier de grès aux bords évasés, munie d’un bec verseur qui servait à l’origine à récupérer la crème du lait, qui remontait à la surface naturellement. La troisième photo de ce billet est là pour vous montrer ce que c’est. A défaut, utiliser un grand saladier en faïence ou en terre cuite, qui passe au four. (suite…)

En visitant La Cocinera loca, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Les cookies utilisés par La Cocinera loca sont utilisés uniquement pour faciliter votre navigation ou votre expérience utilisateur. Aucun usage commercial ou de suivi n'est effectué.
En poursuivant votre navigation vous acceptez leur utilisation. Si vous ne souhaitez pas utiliser les cookies de la Cocinera loca, merci de quitter le site, car ceux-ci sont indispensables à la navigation au sein de celui-ci.

Et son administrateur, croyez-le, n'aime les utilisations commerciales des cookies !

Fermer