Crevettes sautées à l’ail

crevettes sautées à l'ail ©cocineraloca.fr

Le bonheur c’est simple comme des crevettes sautées à l’ail. Celles qui ont cuit dans leur carapace, cuites à peine quelques minutes à l’huile d’olive, ce qui rend leur chair juteuse.
Mais ce bonheur-là ne peut se partager que quand on s’aime suffisamment pour passer outre le doux parfum de l’ail et aussi si on ne se formalise pas de s’en lécher les doigts. Choisissez donc votre commensal avec soin. (suite…)

Poulet croustillant, sauce à l’ail

Poulet sauce à l'ail ©cocineraloca.fr

Depuis les évènements du week-end dernier, je n’ai pas trop envie de bloguer, ni de cuisiner. Mais comme la vie continue,  voici une recette et un texte que j’avais rédigés il y a 3 semaines. « Keep calm and carry on » comme disait l’autre…

keep calm

Quand j’ai vu la photo de cette recette, j’ai eu immédiatement envie de la faire ! Il faut beaucoup d’ail et du thym frais pour réaliser la sauce, et il paraît que c’est bon contre les maux de gorge. Et comme j’avais une méchante bronchite, ce poulet à l’ail était pile pour moi !

À la lecture de la recette, vous vous demandez peut-être pourquoi la cuisson se fait en trois temps : d’abord sur le feu, puis au four, puis à nouveau sur le feu; il s’agit d’une ruse de sioux pour obtenir un poulet à la fois moelleux et croustillant, ainsi qu’une sauce super onctueuse. (suite…)

Côtes de porc laquées « à la coréenne »

côtes de porc laquées à la coréenne ©cocineraloca.fr

Que diriez-vous de cuisiner des côtes de porc, d’une manière un peu différente ? Celles-ci sont laquées d’un mélange de sauce soja, miel, sauce Sriracha (attention, ça pique !) et relevée d’ail et de gingembre.

Je doute que cette recette soit réellement coréenne : je l’ai trouvée ici et je l’ai un peu modifiée. À vrai-dire, je ne pense pas que dans un pays où on mange avec des baguettes, on cuisine les côtes de porc entières, d’autant plus que la sauce Sriracha est d’origine thaïlandaise… Mais ce n’est pas grave, à défaut d’authenticité, cette recette est vraiment bonne, et plutôt facile à exécuter. (suite…)

Soupe à l’ail

soupealail©cocineraloca.fr

Pour 4 personnes
Ingrédients :
6 gousses d’ail
3 pommes de terre
4 œufs
1,5 l. de bouillon de volaille
3 cuillers à soupe de vermicelles
1 citron
1 cuiller à soupe d’huile d’olive
persil

Pour servir :
1 tranche de pain par personne
ail, huile d’olive, citron

Réalisation
Eplucher les gousses d’ail et les pommes de terre. Laver les pommes de terre. Passer l’ail au presse-ail, couper les pommes de terre en cubes.
Dans une grande casserole, faire revenir l’ail dans l’huile d’olive sans le laisser dorer (sinon, il prendra un goût âcre, immangeable). Verser immédiatement 1,5l de bouillon de volaille dessus. Ajouter les pommes de terre et laisser cuire en bouillonnant jusqu’à ce que les pommes de terres soient tendres.
Pendant ce temps, préparer le pain : le frotter d’ail puis d’huile et le faire dorer au four.
Ajouter le vermicelle dans la soupe. Quand il est cuit, baisser le feu et casser les œufs dans le bouillon, laisser pocher 2-3 minutes (pour s’aider on peut casser les œufs un à un dans un bol avant de les verser dans la soupe). Ajouter le jus de citron, parsemer de persil haché et servir.

Chaque convive pourra agrémenter son assiette du pain doré et d’un peu de jus de citron
Pour varier le goût, on peut remplacer le persil par de la coriandre.

C’est une soupe d’origine espagnole, dont je vous donne ma version personnelle. En cas d’urgence, ont peut remplacer le bouillon de volaille par du bouillon cube, mais c’est vraiment moins bon.
Pour les allergiques au bouillon cube dans mon genre, si vous avez un congélateur, penser à faire du bouillon à l’avance avec une carcasse de volaille ou une poule, et congelez en petites quantités dans des récipients en plastique, c’est pratique pour avoir toujours du bouillon sous la main

En visitant La Cocinera loca, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Les cookies utilisés par La Cocinera loca sont utilisés uniquement pour faciliter votre navigation ou votre expérience utilisateur. Aucun usage commercial ou de suivi n'est effectué.
En poursuivant votre navigation vous acceptez leur utilisation. Si vous ne souhaitez pas utiliser les cookies de la Cocinera loca, merci de quitter le site, car ceux-ci sont indispensables à la navigation au sein de celui-ci.

Et son administrateur, croyez-le, n'aime les utilisations commerciales des cookies !

Fermer