Seiche à l’encre

seiche à l'encre ©cocineraloca.fr

Je suis revenue du marché avec une belle seiche et je l’ai préparée à l’encre : non seulement la couleur est spectaculaire, mais surtout, l’encre donne un très bon goût à ce plat. Amateurs de cuisine méditerranéenne, cette recette est pour vous !

Si vous êtes cuisinier niveau Padawan ou alors, un rien bégueule, ce plat présente deux petites difficultés : le nettoyage de la seiche sans percer la poche d’encre, et ensuite, la récupération de l’encre contenue dans la poche. Opérations à faire toutes deux au-dessus de l’évier, avec un grand tablier, parce que ça tache !
Si vraiment ça vous rebute, on trouve chez certains poissonniers de la seiche déjà nettoyée ainsi que de l’encre en sachet… À bon entendeur… (suite…)

Terrine de crevettes à la bisque de homard

terrine de crevette à la bisque de homard ©cocineraloca.fr

J’ai reçu récemment des produits de la marque Marius Bernard à la fois pour les goûter et les cuisiner. Il y avait une boîte de bisque de homard dans le colis.
Plutôt que de la cuisiner en velouté, j’ai trouvé plus amusant de préparer avec une terrine de crevettes, en utilisant une partie de la boîte pour la terrine, et l’autre partie pour faire la sauce.
J’ai utilisé les têtes de crevettes pour donner encore plus de goût à la sauce.

J’ai choisi de la cuire dans un moule en silicone d’une forme un peu rétro, et voici le résultat. (suite…)

Bouillon d’étrilles au rhum et à la tomate, lait de coco

Bouillon d'étrilles au rhum, tomate et lait de coco ©cocineraloca.fr

Je suis faible. Après une semaine harassante, quand je suis rentrée vendredi soir, je n’avais qu’une envie, m’affaler sur le canapé.
C’était sans compter un passage devant l’étal du poissonnier, qui proposait des étrilles, certainement mon crabe préféré.
J’ai hésité un peu, parce que comme c’est petit, c’est casse-pied à décortiquer. Et puis, bon, finalement, je suis repartie avec une petite dizaine d’étrilles. (suite…)

Anchois marinés au vinaigre : boquerones en vinagre

Anchois marinés au vinaigre ©cocineraloca.fr

Aujourd’hui, je vous propose un pilier des comptoirs espagnols, j’ai nommé les anchois marinés au vinaigre.
La saison des anchois touche à sa fin, donc profitez-en vite si vous voulez vous lancer

Même si on en trouve en supermarché, ça vaut la peine de les faire maison, c’est vraiment meilleur.
La recette traditionnelle se fait avec du vinaigre de vin, parfois de cidre. J’ai choisi le vinaigre de cidre parce qu’il est un peu moins acide et fait mieux ressortir le goût des anchois. (suite…)

Moules à la crème et au calva : une petite recette d’inspiration normande

Moules à la crème et au calvados ©cocineraloca.fr

La petite improvisation de dimanche dernier, juste parce que le poissonnier proposait des moules de bouchot à 5€ les 2 kg
J’avais de la crème crue au frigo, et en bonne normande, du calvados dans mon placard, donc voilà…

Si vous servez ces moules sans accompagnement hormis du pain, les proportions sont pour deux personnes. Si vous servez des frites autre chose avec, alors vous pourrez régaler 4 personnes avec deux litres de moules

Au fait : avant, les moules se vendaient au litre, pas au kg. Je suppose que la vente au kg a été imposée pour des raisons d’harmonisation européenne [?] C’est un peu idiot : un litre de moules « bien servies » comme le fait tout bon poissonnier qui se respecte… pèse 1 kg. Je me suis amusée à vérifier ça, il y a longtemps.

(suite…)

Mousse de crevettes et de poisson « royaume du kitch »

Mousse crevette poisson ©cocineraloca.fr

Oui, d’accord, c’est vraiment kitch. Mais je me suis vraiment amusée à faire cette mousse de crevette et à la décorer.
En fait, je n’aurais jamais dû faire cette recette. Mais quelquefois, les accidents d’achat se transforment en réussite heureuse.

Pour tout vous expliquer, j’ai acheté des crevettes sauvages cuites dans un supermarché, pour les manger telles quelles mais elles se sont révélées tellement salées qu’elles étaient immangeables !

Vu le prix de la chose, je n’ai pas voulu perdre, et j’ai fait une mousse en utilisant du poisson que j’ai poché à l’eau non salée, et je n’ai pas salé non plus l’ensemble.
Et j’ai eu raison, j’ai obtenu au final une mousse très fine, qui se tient bien sans être gélatineuse. Bien entendu, si vos crevettes sont normales, n’oubliez pas de saler cette recette !

Létitia m’avait offert il y a quelque temps un moule en forme de poisson, et je l’ai utilisé pour la première fois pour couler cette mousse. Je vous donne les indications pour faire la décoration, mais bien évidemment, si vous avez un simple moule à cake, vous n’êtes pas obligés de vous casser les pieds à faire une décoration sophistiquée. La gelée finale sert à fixer les éléments de décor, donne un beau brillant et facilite la conservation. (suite…)

Chaud-froid de crevettes au fenouil et à l’huile d’orange

crevettes à l'huile d'orange Iber y Co ©cocineraloca.fr

Enfin ! Le soleil daigne pointer le bout de son nez…

En espérant qu’il reste avec nous un petit moment, voici une recette de salade faite avec l’huile d’olive à l’orange dont je vous parlais ici.

Cette salade est plutôt à faire en février/mars, à la pleine saison du fenouil et des belles oranges mais on trouve encore sur le marché tout ce qu’il faut pour la faire maintenant.

Bon appétit ! (suite…)

Salade de pommes de terre aux rollmops et poireaux

salade rollmops pommes de terre ©cocineraloca.fr

Je vous présente mon repas de ce midi : depuis que j’ai décidé de ne plus manger à la cantine d’entreprise, je me prépare des gamelles le soir pour le lendemain.
Oui des gamelles. Parce que lunch box ça sent bien son snobisme parisien et que pour les bento japonais, je n’ai pas vraiment la patience de faire de petits pandas en riz, ni de sublissimes sushis avant d’affronter mon RER bi-quotidien.
Donc, comme le printemps a l’air d’être parti en vacances de l’autre côté de la planète, j’ai fait hier soir cette petite salade bien réconfortante et qui m’a pris à peu près 20 minutes à faire, y compris le temps de cuisson des légumes. (suite…)

Espadon au cédrat, tomates séchées et oignon rouge

Espadon au cédrat et tomates confites ©cocineraloca.fr

J’ai acheté récemment un lot d’agrumes à la chouette épicerie Terroirs d’Avenirs: citron Meyer, cédrat et citron caviar.
Je voulais notamment faire du cédrat confit. Or si cet agrume coûte 3 francs six sous dans la région napolitaine, je l’ai payé une fortune à Paris : 9 euros environ.
À ce prix-là, hors de question de gaspiller la moindre parcelle de mon cédrat. J’ai donc cherché à utiliser la pulpe dans un plat ainsi qu’un peu du zeste pour renforcer les saveurs.
Du coup, je me suis inspirée de la tradition sicilienne pour faire ce plat et je n’ai pas regretté, c’est très bon.

La recette n’est pas très technique, la seule difficulté, c’est la cuisson : l’espadon ne doit pas cuire trop longtemps mais l’oignon ne doit pas être cru non plus.
C’est pourquoi j’ai commencé par cuire le mélange d’oignons, tomates séchées et cédrat avant d’ajouter le poisson dans la poêle.
De même, pensez à lancer la cuisson de votre riz ou de vos pâtes avant celle du poisson, histoire de ne pas gâcher la cuisson de celui-ci. (suite…)

Bucatinis aux coques, fondue de poireau au citron Meyer, crème crue et safran

Bucatini aux coques ©cocineraloca.fr

Pendant mes vacances, j’ai fait une virée gourmande avec une copine dans Paris, et j’ai rapporté des citrons Meyer de la super épicerie « Terroirs d’avenir » ainsi que de la crème crue.
Le lendemain, j’ai repéré des coques chez le poissonnier, il ne m’en a fallu pas plus pour imaginer ce plat.
C’est plein d’iode, c’est acidulé, c’est crémé, bref, c’est bon. (suite…)

En visitant La Cocinera loca, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Les cookies utilisés par La Cocinera loca sont utilisés uniquement pour faciliter votre navigation ou votre expérience utilisateur. Aucun usage commercial ou de suivi n'est effectué.
En poursuivant votre navigation vous acceptez leur utilisation. Si vous ne souhaitez pas utiliser les cookies de la Cocinera loca, merci de quitter le site, car ceux-ci sont indispensables à la navigation au sein de celui-ci.

Et son administrateur, croyez-le, n'aime les utilisations commerciales des cookies !

Fermer