Entremets aux kakis et cacao entamé. Au premier plan, une cuillère contenant une portion du dessert.


Envie d’un dessert léger et original pour les fêtes ? J’ai ce qu’il vous faut avec cet entremets qui contient seulement deux ingrédients de base, j’ai nommé des kakis et du cacao !
Sans sucre ajouté, sans gluten, sans lactose, végan, il est très bon. C’était un premier essai pour moi, et je le referai avec plaisir.
Il y a une seule condition pour réussir ce dessert : utiliser une variété de kaki astringente, c’est-à-dire une variété à chair molle. Si vous habitez une zone de culture du kaki, ce sont ceux qui font « splotch » quand les fruits mûrs tombent sur le sol…


J’avais déjà testé l’association kaki et cacao avec succès, mais sans en faire de dessert à proprement parler. Quand j’ai vu passer cette recette sur les réseaux sociaux, j’ai eu immédiatement envie de tester.
Voilà donc mon retour de test : j’ai été bluffée par ce dessert, qui demande toutefois d’y revenir pour être conquis. En effet, à la première bouchée, j’ai trouvé ça bon, mais sans plus, et à la seconde… j’ai eu envie de tout manger, sans partager avec personne ! La consistance est ferme et moelleuse à la fois : après douze heures au frais, l’entremets se démoule sans aucun problème et garde sa forme, sans aucun ajout d’œuf ou de gélatine.

Je l’ai enrichi d’un peu de zeste d’orange et saupoudré de cacao et d’amandes grillées concassées pour décorer. Il y a d’autres options possibles, vous trouverez mes suggestions à la fin de cet article.

Entremets kaki - cacao entier, décoré d'amandes grillées concassées et de graines de grenades



Matériel nécessaire :
Un mixeur, une balance, deux ramequins, papier film si vous voulez démouler

À préparer la veille
Pour deux personnes

Ingrédients :
250 g de chair de kaki (deux gros kakis)
15 g de cacao non sucré
Zeste râpé ¼ d’orange (facultatif)
Décoration
Cacao
Amandes grillées concassées
Graines de grenade

Réalisation :
Ouvrir les kakis, récupérer la chair à l’aide d’une cuillère. Enlever les noyaux et les parties fibreuses.
Disposer dans le mixeur
Ajouter le cacao dans le mixeur et mixer jusqu’à obtenir une crème lisse.
Chemisez les ramequins de papier film si vous voulez les démouler, autrement, ce n’est pas nécessaire.
Répartir la crème de kakis dans les ramequins, filmer et laisser au frigo au moins 12 heures.
Démouler dans les assiettes de service, décorer avec le cacao, les amandes concassées et les graines de grenades.
Servir bien frais.

J’ai bien aimé le parfum apporté par le zeste d’orange. Je pense qu’on peut aromatiser ce dessert avec du gingembre frais râpé, un peu de rhum, un zeste de citron…
Comme il s’agit d’un dessert « sans » je ne l’ai pas sucré : pour les adultes, c’est très bien, pour les enfants c’est moins sûr.

Si vous n’avez pas de restrictions alimentaires, rien n’empêche d’ajouter du sucre, de décorer avec de la crème chantilly, de servir avec des biscuits secs, etc.

Ici, une autre recette de crème au chocolat sans gluten ni lactose.

Source : Giallo Zafferano (en italien).

%d blogueurs aiment cette page :