Présentation du boeuf Luc Lac pour le service.

Cuisine vietnamienne, la suite, avec le fameux boeuf Luc Lac. Là encore, on trouve tous les ingrédients en supermarché. Et en période de confinement, avec un peu de chance vous aurez ce qu’il faut dans vos placards et congélateurs. L’œuf au plat est facultatif, si vous n’avez pas pu vous approvisionner, zappez-le.
La recette est facile, à condition de bien s’organiser pour la cuisson : on fait tout cuire en même temps, mais dans des récipients séparés. Attention à la coordination !

C’est le premier plat que j’ai appris à faire aux cours de cuisine du Foyer Vietnam. Pour la petite histoire, un participant m’avait demandé de lui envoyer mes notes, prises sur mon téléphone, et c’est comme ça que j’ai décidé ensuite de les publier ici. Et que mon blog a repris vie.

Pour 4 personnes
Ingrédients
200 g de riz (pesé cru) cuit la veille
400 à 500 g de bœuf (onglet, bavette ou tranche à fondue)
50 g de concentré de tomate dilué dans un peu d’eau
2 gousses d’ail haché
2 oignons émincés fin
Nuoc mam
Sauce soja
Poivre blanc
Concombre taillé en rondelles
Des rondelles de tomates
4 œufs
Huile pour la cuisson
1 mélange composé d’un tiers de sel, 1 tiers de sucre, 1 tiers de poivre blanc

Réalisation
Couper la viande en dés, la faire mariner avec la sauce soja, le nuoc mam et un peu de poivre blanc (1 tiers de sauce soja pour 2/3 de nuoc mam à peu près).
Dans un wok, faire chauffer de l’huile et y faire dorer l’oignon émincé. Écarter l’oignon sur les bords, ajouter un peu d’huile si nécessaire et saisir la viande au milieu, sur tous les côtés, assaisonner avec le mélange sel/sucre/poivre. Elle doit rester rosée à l’intérieur. Mélanger avec les oignons et ajouter de l’assaisonnement si nécessaire.

Cuisson du bœuf et des oignons


En même temps, faire chauffer de l’huile dans une poêle, y faire sauter le riz quelques secondes, ajouter l’ail et le concentré de tomates et un peu d’assaisonnement sel/sucre/poivre. Bien mélanger et continuer à faire sauter jusqu’à ce que ça soit bien chaud. Cuire les œufs au plats dans une poêle.
Pour servir, mouler le riz dans un bol, le renverser dans chaque assiette, disposer un œuf entier dessus. Mettre le mélange bœuf/oignon à côté. Décorer avec les rondelles de concombre et de tomates, garnir d’une petite coupelle du mélange sel/sucre/poivre et de quartiers de citron vert.

J’avais un reste de riz blanc au frigo pris chez le traiteur chinois, ça m’a fait gagner du temps. Surtout, bien prendre du riz cuit de la veille, si on le prépare le jour même, il va coller dans la poêle/le wok.

Le secret du plat, c’est la marinade de la viande et l’assaisonnement. Ça vaut le coup de préparer un bocal du mélange sel/sucre/poivre blanc pour en avoir sous la main.
Les tiers, c’est en volume, pas en grammes, genre 1 cuiller à soupe de chaque.

%d blogueurs aiment cette page :

En visitant La Cocinera loca, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Les cookies utilisés par La Cocinera loca sont utilisés uniquement pour faciliter votre navigation ou votre expérience utilisateur. Aucun usage commercial ou de suivi n'est effectué.
En poursuivant votre navigation vous acceptez leur utilisation. Si vous ne souhaitez pas utiliser les cookies de la Cocinera loca, merci de quitter le site, car ceux-ci sont indispensables à la navigation au sein de celui-ci.

Et son administrateur, croyez-le, n'aime les utilisations commerciales des cookies !

Fermer