grenouille2©cocineraloca.fr
Voici les explications pour la mare aux grenouilles. J’avais fait plusieurs photos pour détailler le modelage des éléments, mais je les ai perdues dans un crash de ma carte mémoire, j’espère que je réussirai à être claire avec seulement des mots pour détailler le travail.
C’est un dessert sans prétention, et si on veut passer du temps avec des enfants pour réaliser le modelage sans faire aucune cuisson, une boîte de crème Mont Blanc peut parfaitement faire l’affaire.
Je pense qu’il faut un peu moins d’une heure pour faire le décor, mais je n’ai pas compté.

Pour une mare à assécher par 4 personnes.

Crème pâtissière au chocolat bidouillée
½ litre de lait entier
3 jaunes d’œufs
35 g de Maïzena
100 g de sucre
100 g de chocolat noir à 70% de cacao coupé en morceaux
2 grosses cuillerées à soupe de crème fraîche.

Faire bouillir le lait
Mélanger les jaunes, le sucre et la maïzena. Incorporer le lait chaud petit à petit, reverser dans la casserole et faire épaissir la crème à feu moyen, en remuant constamment. La crème doit bouillir quelques instants avant de la retirer du feu. Incorporer alors le chocolat coupé en morceaux, bien mélanger pour le faire fondre et obtenir un mélange bien lisse. Ajouter alors les 2 cuillerées de crème, mélanger à nouveau. Verser dans un saladier, couvrir de papier film (en le collant à la surface de la crème) et laisser refroidir. Cette opération a pour but d’éviter la formation d’une croûte à la surface. Mettre au frais.
J’ai ajouté de la crème fraîche parce que je trouvais ma crème trop épaisse pour un dessert à manger à la cuiller. Je pense qu’on peut diminuer la quantité de Maïzena à 20g pour une crème plus fluide.

Pour le décor :
Une grenouille verte en chocolat (trouvée chez le boulanger)
Un biscuit « paille d’or » ou une gaufrette
Un paquet de pâte d’amande tricolore (marque Vahiné, au rayon pâtisserie du supermarché)
Colorant alimentaire vert (même marque et rayon du supermarché
De la noix de coco râpée. La mienne est râpée très gros et sucrée, je l’ai trouvé sous la marque Sainte-Lucie au Franprix du coin
Petit matériel : un couvercle de pot à confiture. Un couteau de table pas trop coupant. Une toile de silicone alimentaire, ou du papier cuisson (mais ça doit être moins pratique). En cas de grave pénurie de matériel, utiliser du sucre glace pour travailler directement sur le plan de travail sans que ça colle. Mais le sucre glace à tendance à laisser des traces, ça sera moins joli.
De même, il faut laver régulièrement la lame du couteau pour avoir un résultat propre et des marques nettes sur les fleurs.

Et maintenant, au boulot ! Mettre la noix de coco dans un bol, ajouter quelques gouttes de colorant vert, bien mélanger à la cuiller et laisser sécher à l’air libre dans le bol.

Séparer la pâte d’amandes selon les couleurs et travailler le modelage sur la toile de silicone pour éviter que ça colle.
L’herbe en pâte d’amandes (sur les rochers de la passerelle) : étaler au rouleau à pâtisserie des bandes de pâtes d’amande en longs rectangles. Pratiquer des incisions sur la longueur, en laissant une bonne marge pour manipuler l’herbe sans la casser. Glisser la lame de couteau sous l’herbe pour la décoller et la manipuler sans dommages
Pour les nénuphars : Faire de petites boules de pâte verte de taille inégale. Les aplatir avec le dos du couvercle à confiture, pratiquer une petite fente avec un couteau. Répéter l’opération autant de fois qu’on veut de nénuphars.
Les fleurs de nénuphars : réaliser des boules de pâte d’amande rose. Avec un couteau dessiner tout d’abord une croix sur le dessus de la boule, puis un trait en diagonale, et un autre de l’autre côte, pour obtenir des traits en étoile. Saisir alors délicatement la boule par la base entre le pouce et l’index, et rapprocher très légèrement les deux doigts en effectuant une pression vers le bas : la fleur s’ouvre légèrement.
Les rochers : modeler de la pâte d’amande blanches en autant de rochers qu’on veut, mais de taille inégale pour l’harmonie de l’ensemble.
La passerelle : faire deux boules blanches dont l’une plus grosse que l’autre. Poser la plus grosse boule au bord de la mare, prendre la paille d’or pour mesurer l’emplacement où déposer la plus petite, déposer la boule, poser la paille d’or, appuyer légèrement pour stabiliser l’ensemble.
grenouille©cocineraloca.fr

Mise en place finale : disposer la noix de coco verte sur les bords de la mare pour faire l’herbe, poser les rochers ça et là, dans la crème. Ajouter les feuilles de nénuphars, et ensuite les fleurs. Finir par poser la grenouille.
Si les assécheurs de mare sont très jeunes, prévoir autant de grenouilles que d’assécheurs pour éviter les conflits autour du point d’eau!

%d blogueurs aiment cette page :

En visitant La Cocinera loca, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Les cookies utilisés par La Cocinera loca sont utilisés uniquement pour faciliter votre navigation ou votre expérience utilisateur. Aucun usage commercial ou de suivi n'est effectué.
En poursuivant votre navigation vous acceptez leur utilisation. Si vous ne souhaitez pas utiliser les cookies de la Cocinera loca, merci de quitter le site, car ceux-ci sont indispensables à la navigation au sein de celui-ci.

Et son administrateur, croyez-le, n'aime les utilisations commerciales des cookies !

Fermer