Rougail saucisse ©cocineraloca.fr

Il y a quelques semaines, j’ai trouvé au rayon « surgelés » de mon supermarché asiatique (Paris-Store Belleville pour les Parisiens) des saucisses et du boucané qui venaient directement de la Réunion. J’ai acheté le tout illico presto, et rentrée chez moi, je me suis mise en quête d’une recette de rougail saucisses sur le web, pour faire un bon plat réunionnais. Comme je n’ai jamais mis les pieds à la Réunion, il me fallait absolument une recette de référence.

Hélas, je me suis vite retrouvée noyée sous un flot de « vraies recettes » ou de « ce n’est pas la vraie recette, on ne met pas de … » et du coup, j’ai appelé ma copine Murielle à la rescousse, qui m’a indiqué le site de Goutanou pour une bonne recette de rougail saucisses.
Murielle m’a expliqué que ça se sert avec du riz et du « grain » : comprendre des légumes secs comme des pois du Cap, des lentilles, des haricots blancs… Je n’ai pas eu le temps d’en faire tremper, donc j’ai utilisé une boîte de pois du Cap : on en trouve au rayon « produit du Monde » de certains supermarchés. Et j’ai oublié de les mettre dans l’assiette pour la photo, dommage…

La recette n’est pas difficile, mais il faut absolument blanchir les saucisses, comme indiqué ci-dessous, autrement le plat sera trop salé.

Si vous aimez le piment, n’hésitez pas à en mettre plein, je n’en ai pas mis assez, à mon grand regret.

Ingrédients pour 2 personnes
2 saucisses fumées réunionnaises
1 oignon
2 grosses tomates bien mûres
Piments verts au goût

Réalisation
Piquer les saucisses et les plonger dans une casserole remplie d’eau froide. Porter à ébullition et sortir du feu. Égoutter les saucisses et recommencer une fois , autrement les saucisses seront trop salées.
Couper les saucisses en petits morceaux. Les faire rissoler à sec, à feu doux pour les dégraisser un peu. Sortir du feu et enlever le gras excédentaire. Garder le récipient de cuisson et y faire roussir l’oignon émincé. Ajouter le piment vert (entier s’il est très fort, coupé en morceaux s’il est plus doux) et faire suer quelques instants avant d’ajouter les tomates coupées en tout petits dés. Laisser cuire à feu doux, à couvert. En fin de cuisson, si la sauce est encore liquide, découvrir et faire réduire pour obtenir une sauce épaisse.
Servir avec du riz et des pois du Cap (haricots de Lima).

Je n’ai pas salé : les saucisses sont très salées, je trouve que ce n’est pas la peine d’ajouter de sel.

En visitant La Cocinera loca, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Les cookies utilisés par La Cocinera loca sont utilisés uniquement pour faciliter votre navigation ou votre expérience utilisateur. Aucun usage commercial ou de suivi n'est effectué.
En poursuivant votre navigation vous acceptez leur utilisation. Si vous ne souhaitez pas utiliser les cookies de la Cocinera loca, merci de quitter le site, car ceux-ci sont indispensables à la navigation au sein de celui-ci.

Et son administrateur, croyez-le, n'aime les utilisations commerciales des cookies !

Fermer