Muffins aux myrtilles et au citron ©cocineraloca.fr

Voici la recette de muffins qui m’a réconciliée avec les muffins : légère, aérienne et pas trop sucrée. Ce sont Illa, Nisha et Rachel qui les ont préparés pendant mon séjour aux États-Unis, à partir de cette recette, à laquelle elles ont ajouté zeste et jus de citron.

Je les ai refaits à nouveau en France, mais ils étaient un peu moins aériens, la faute à la farine je pense. Je n’ai pas essayé, mais on m’a suggéré de remplacer une partie de la farine par de la maïzena, et j’ai ajouté cette suggestion à la liste des ingrédients.

Matériel nécessaire : un robot type Kenwood ou Kitchenaid muni d’une feuille « K »ou bien un batteur muni de crochets. Je pense qu’on peut faire la pâte à la main, mais il faudra un peu d’huile de coude. Moule à muffins et caissettes en papier.

Muffins aux myrtilles et au citron 2 ©cocineraloca.fr

Préparation : 25 min
Cuisson : 25 min

Pour 16 muffins environ
Ingrédients
150 g de beurre mou
170 g de sucre
3 gros œufs
1,5 cuiller à café d’extrait de vanille
1 citron bio, jus pressé (22 ml environ) et zeste râpé
240 ml de crème aigre
60 ml de lait
250 g de farine (T55 ou T65) (ou 200 g de farine et 50 g de Maïzena)
2 cuillers à café de levure chimique (10 ml)
1/2 cuiller à café de bicarbonate de sodium (2,5 ml)
1/2 cuiller à café de sel (2,5 ml)
250 g de myrtilles

Réalisation
Préchauffer le four à 180°C. Chemiser les moules à muffins de caissettes en papier
Mixer le beurre mou et le sucre en crème. Râper le zeste du citron directement sur le mélange. Presser le jus et réserver celui-ci. Ajouter les œufs 1 à 1 en mixant à chaque fois. Ajouter l’extrait de vanille, la crème aigre et le lait, mixer. Ajouter ensuite le jus de citron et mixer à nouveau. Ajouter la farine, la levure chimique, le bicarbonate de soude et le sel. Mixer à vitesse lente jusqu’à ce que le mélange soit lisse et homogène. Incorporer les myrtilles à l’aide d’une spatule.
Répartir le mélange dans les moules à muffins chemises de caissettes en papier.
Cuire 25 à 30 min : les muffins sont prêts quand ils sont dorés et qu’une pointe insérée au centre ressort propre et sèche.

La crème aigre est difficile à trouver en France. Pour en faire soi-même, mélanger de la crème liquide avec du petit-lait récupéré d’une faisselle de fromage blanc, et laisser à température ambiante une à deux heures.

 

En visitant La Cocinera loca, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Les cookies utilisés par La Cocinera loca sont utilisés uniquement pour faciliter votre navigation ou votre expérience utilisateur. Aucun usage commercial ou de suivi n'est effectué.
En poursuivant votre navigation vous acceptez leur utilisation. Si vous ne souhaitez pas utiliser les cookies de la Cocinera loca, merci de quitter le site, car ceux-ci sont indispensables à la navigation au sein de celui-ci.

Et son administrateur, croyez-le, n'aime les utilisations commerciales des cookies !

Fermer