pavlova fraises et rhubarbe ©cocineraloca.fr

C’est la saison de la rhubarbe, la saison des fraises, donc pourquoi pas faire une pavlova ? Pour ceux qui ne connaissent pas, ce dessert à base d’une coque de meringue fondante, recouverte de crème chantilly et de fruits a été inventé en honneur de la danseuse Anna Pavlova. D’après les australiens, c’est une recette australienne, d’après les néo-zélandais, ça vient de Nouvelle-Zélande.
Personnellement, je n’en sais rien, mais je peux vous dire que c’est bon. L’acidité de la rhubarbe et des fraises coupe la richesse en sucre de la meringue, et la chantilly apporte moelleux et fraicheur.

Pour la meringue, j’ai suivi la recette de Sandra qui préconise l’ajout de Maïzena et de vinaigre. Je ne suis pas sûre que ça change réellement quelque chose à la texture finale, qui est celle d’une meringue française, mais comme je suis bête et disciplinée, j’ai suivi la recette à la lettre.

Si vous voulez de la rhubarbe bien rose, à défaut d’en trouver en France, faites comme moi, ne l’épluchez pas et ajoutez un peu de sirop de grenadine pour donner de la couleur.

Matériel spécifique : batteur électrique ou fouet à blanc, plaque à pâtisserie.

Pour 4 personnes

Ingrédients
Pour la Pavlova
2 blancs d’œufs
100 g de sucre
1 cuiller à café de Maïzena (5 g)
1 cuiller à café de jus de citron ou de vinaigre
1 pincée de vanille en poudre
Pour la rhubarbe
250 g de rhubarbe
30 g de sucre
2 cuillers à soupe de sirop de grenadine
1 cuiller à soupe d’eau
Pour la crème chantilly
25 cl de crème liquide entière
1 cuiller à soupe de sucre glace
1 pincée de vanille en poudre
125 g de fraises
Décoration
Feuilles de menthe
Sucre glace

pavlova fraises et rhubarbe ©cocineraloca.fr

Réalisation
Préparer la meringue : préchauffer le four à 160°C. Chemiser une plaque à pâtisserie de papier cuisson.
Battre les blancs d’œufs et quand ils commencent à blanchir et à doubler de volume, incorporer le sucre et la vanille d’un seul coup, et continuer à battre jusqu’à ce qu’ils soient fermes et forment des pics au bout du fouet. Ajouter la Maïzena et le vinaigre et battre quelques instants pour les incorporer.
Disposer les blancs sur la plaque chemisée du papier cuisson en formant un rond. Appuyer une cuiller à soupe au milieu de la meringue, en repoussant une partie de celle-ci sur le pourtour, pour former une bordure. Enfourner et baisser la température du four à 100 °C. Cuire pendant 1 heure. Au bout de ce temps, éteindre le four et laisser la Pavlova sécher encore 1 heure dans le four avant de la sortir.
Préparer la rhubarbe. Préchauffer le four à 150°C. Couper la rhubarbe en tronçons, la laver et la disposer dans un plat à four. Saupoudrer de sucre, ajouter le sirop de grenadine et l’eau. Enfourner pour 1h. Laisser refroidir.
Disposer la crème liquide très froide, le sucre glace et la vanille dans un grand saladier ou le bol du robot et la monter en chantilly bien ferme. Réserver au frais.
Laver et équeuter les fraises, les couper en deux.
Montage de la Pavlova. Répartir la crème chantilly sur la meringue. Disposer les morceaux de rhubarbe et les fraises coupées sur la chantilly et décorer avec les feuilles de menthe. Réserver au frais jusqu’au moment du service. Saupoudrer de sucre glace juste avant de servir.

Après garnissage de la meringue, il m’est resté un peu de fraises et de rhubarbe, qui sont allées agrémenter du fromage blanc.

En visitant La Cocinera loca, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Les cookies utilisés par La Cocinera loca sont utilisés uniquement pour faciliter votre navigation ou votre expérience utilisateur. Aucun usage commercial ou de suivi n'est effectué.
En poursuivant votre navigation vous acceptez leur utilisation. Si vous ne souhaitez pas utiliser les cookies de la Cocinera loca, merci de quitter le site, car ceux-ci sont indispensables à la navigation au sein de celui-ci.

Et son administrateur, croyez-le, n'aime les utilisations commerciales des cookies !

Fermer