poulet au neufchâtel ©cocineraloca.fr

J’ai profité de mes vacances en Normandie pour rapporter cidre, fromages, poulet de ferme etc.
Je vous propose aujourd’hui une recette bien normande, faite avec toutes ces bonnes choses, inspirée de celle que j’ai trouvée sur ce blog.
Je l’ai pas mal simplifiée, essentiellement parce que je n’ai pas de lave-vaisselle, et que je n’avais pas envie de laver des tas de casseroles à la main.

J’ai aussi diminué les quantités de crème et cidre que j’ai trouvé trop importantes de prime abord, et bien m’en a pris, j’ai obtenu largement ce qu’il fallait comme quantité de sauce.
D’ailleurs, si jamais il vous reste de la sauce et des poireaux après le repas, utilisez-les comme base pour un plat de pâtes, vous verrez, ça sera très bien.
Et pour finir, au lieu d’utiliser des blancs de poireaux, j’ai pris des poireaux entiers : le vert des poireaux, c’est très bon, et ça m’a évité de cogiter pour réutiliser ces derniers dans une autre recette.

Ingrédients (pour 4 personnes)
4 morceaux de poulet (cuisses, haut de cuisse)
2 gros poireaux
30 cl de cidre
100g de fromage de neufchâtel
20g de beurre
10 cl de crème épaisse
1 cuiller à soupe de farine
Sel, poivre

Réalisation
Couper les racines de poireaux, les fendre en croix et les laver à grande eau pour éliminer toute trace de terre.  Laver et peler l’oignon.
Émincer les poireaux et l’oignon. Fariner légèrement les morceaux de poulet.
Faire fondre le beurre à feu moyen dans une sauteuse, ajouter les poireaux émincés, saler légèrement, remuer pour bien enrober de beurre. Baisser le feu, couvrir et cuire jusqu’à ce que les poireaux soient tendres (15 min environ). Sortir la fondue de poireaux de la sauteuse, réserver;
Ajouter un peu de beurre dans la sauteuse si nécessaire, y faire dorer les morceaux de poulet à feu moyeb-fort. Ajouter l’oignon émincé, remuer quelques instants et déglacer avec le cidre.  Baisser le feu, couvrir et laisser mijoter 20 à 30 minutes le temps de cuire le poulet.
Enlever le couvercle, ajouter la crème et le neufchâtel coupé en morceaux. Mélanger à la spatule le temps que le fromage soit fondu. Remettre la fondue de poireaux dans la sauteuse, et laisser chauffer 2 minutes pour réchauffer les poireaux. Goûter pour rectifier l’assaisonnement si nécessaire.
Servir bien chaud.

Salez avec modération : le neufchâtel est un fromage très salé.

Le secret d’une bonne fondue de poireaux, c’est la cuisson à feu très doux : si jamais les poireaux attachent, ils deviennent âcres. Si vous avez peur de rater la cuisson, ajoutez un petit verre d’eau dans la sauteuse après les avoir enrobés de beurre.

En visitant La Cocinera loca, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Les cookies utilisés par La Cocinera loca sont utilisés uniquement pour faciliter votre navigation ou votre expérience utilisateur. Aucun usage commercial ou de suivi n'est effectué.
En poursuivant votre navigation vous acceptez leur utilisation. Si vous ne souhaitez pas utiliser les cookies de la Cocinera loca, merci de quitter le site, car ceux-ci sont indispensables à la navigation au sein de celui-ci.

Et son administrateur, croyez-le, n'aime les utilisations commerciales des cookies !

Fermer